Windows 10 : Microsoft va arrêter de forcer la main des utilisateurs

Microsoft a-t-il été trop loin pour pousser les utilisateurs à passer sur Windows 10 ? Beaucoup de gens en sont persuadés et la firme a du faire face à de nombreuses critiques au fil de ces derniers mois. Des critiques, mais aussi un procès. Hasard ou pas, l’entreprise a finalement décidé de mettre un peu d’eau dans son vin et d’écouter, enfin, ses clients. Elle va en effet mettre en place un nouveau système de notifications beaucoup plus clair.

La firme de Redmond a apporté de nombreuses modifications à son système de migration depuis le lancement de Windows 10.

MAJ Windows 10

Microsoft va modifier l’outil de migration de Windows 10 pour nous faciliter la vie.

Elle a notamment mis en place une nouvelle infobulle en mai dernier, une infobulle encourageant vivement les utilisateurs à installer la dernière version de son système d’exploitation.

Microsoft a été très critiqué à cause de son outil de migration

Cette notification était cependant loin d’être limpide, et ce pour une raison assez évidente : le fait de cliquer sur la croix valait pour consentement. Résultat des courses, beaucoup de personnes ont lancé l’installation de Windows 10 sur leur machine en voulant la fermer.

Pas terrible, mais ce n’est pas le pire car l’option permettant de la refuser était bien cachée et il fallait observer attentivement la fenêtre pour la trouver, si bien que la plupart des gens sont totalement passés à côté.

Suite à la mise en place de ce nouveau système, Microsoft a été vivement critiqué. Il faut croire que l’information a fini par remonter aux oreilles des cadres de l’entreprise car la firme va apporter quelques modifications à son système de mise à jour avant la fin de la semaine.

Cette fameuse notification va en effet laisser la place à une nouvelle alerte plus simple à comprendre. Lorsque les utilisateurs cliqueront dessus, une fenêtre apparaîtra au milieu de l’écran avec plusieurs options différentes.

Attention, Windows 10 ne sera plus gratuit dans un mois

S’ils trouveront toujours un bouton pour lancer l’installation du système, ce dernier s’accompagnera de deux liens. Le premier permettra de planifier la migration à une date / heure ultérieure tandis que le second déclinera l’offre.

Sympathique, mais ce n’est pas fini car Microsoft va aussi offrir un support technique gratuit à tous ceux qui rencontrent des problèmes avec l’installation de Windows 10. Si les consommateurs le souhaitent, les conseillers pourront même leur expliquer comment revenir en arrière et comment repasser sur l’ancienne version de leur système.

Ces aménagements sont une bonne chose, certes, mais ils tombent malheureusement un peu tard puisque la première phase d’adoption touche à sa fin. Windows 10 ne sera en effet plus proposé gratuitement aux utilisateurs à la fin du mois de juillet. Passée la date du 29 juillet, ces derniers devront donc sortir la carte bleue pour profiter du système.

Mots-clés microsoftwindows 10