Windows 10 Mobile : Microsoft donne le coup de grâce à son OS

Windows 10 Mobile vient de rendre l’âme. Ou presque. Le système d’exploitation mobile de Microsoft, héritier direct de Windows Phone, va peu à peu disparaître. La nouvelle nous vient directement d’un des responsables de Microsoft, qui s’est exprimé sur Twitter ce weekend au travers de plusieurs tweets. L’OS – et son malheureux prédécesseur – n’auront pas su s’imposer face aux mastodontes Android et iOS.

La chose n’a toutefois rien d’une surprise. En octobre 2016, déjà, Satya Nadella (CEO de Microsoft) avouait que sa firme s’était loupée sur le secteur du smartphone, et qu’elle cherchait à tourner la page en s’investissant désormais sur la prochaine grosse  technologie, « The Next Big Thing » pour reprendre l’expression originale de l’intéressé.

lumia-889924_1920

C’est (presque) officiel, Windows 10 Mobile est mort. C’est en tout cas ce que l’on apprend de Joe Belfiore, un des responsables de Microsoft en ce début octobre.

Plus récemment, Bill Gates (ancien CEO et co-fondateur de Microsoft) annonçait au cours d’une interview pour la chaîne américaine Fox News, avoir laissé tomber son propre Windows Phone au profit d’un nouveau smartphone, sous Android cette fois. Une confidence qui ne laissait finalement aucun doute sur l’avenir immédiat du système d’exploitation lancé en 2010.

Windows 10 Mobile va progressivement s’éteindre…

Celui qui avait dernièrement pris la relève de Windows Phone, va donc progressivement s’éteindre. C’est en tout cas ce que Joe Belfiore (vice-président en charge de Windows au sein de Microsoft) a largement laissé entendre sur Twitter. L’intéressé s’est fendu de 4 messages plutôt explicites à l’intention de ses followers.

On y apprend notamment qu’aucun « développement de nouvelles fonctions ou d’un nouvel appareil n’est prévu ».

Microsoft aura pourtant fait tout son possible pour soutenir le système. C’est du moins ce que l’intéressé indique : « Nous avons fait de notre mieux pour inciter les développeurs [à soutenir Windows Phone et Windows 10 Mobile]. Nous leur avons offert de l’argent et avons même développé des applis pour eux« , précisant que ces mesures n’avaient pas été couronnées de succès, à cause du faible nombre d’utilisateurs de l’OS.

Quoi qu’il en soit, le V.P en charge de l’expérience Windows rassure les (rares) utilisateurs de Windows 10 Mobile, le système sera encore soutenu par Microsoft qui veillera à ce que les bugs et les patchs de sécurité soient corrigé(e)s – et à ce que le système soit maintenu à jour.

Reste maintenant à savoir pour combien de temps, Joe Belfiore ayant lui aussi quitté le navire pour une nouvelle plateforme…

Android comme Bill Gates ? Le mystère reste entier !