Windows 10 va se débarrasser du panneau de configuration

Windows 10 déchaine les passions depuis son lancement et la tendance n’est visiblement pas prête de s’inverser. Preuve en est, Microsoft vient de faire une annonce… explosive. La firme a effectivement l’intention de se débarrasser du panneau de configuration dans une prochaine version du système. Pourquoi ? Parce qu’il fait doublon avec les paramètres.

Ce n’est pas une révélation mais il existe aujourd’hui deux méthodes pour personnaliser le système, son interface et ses fonctions : passer par les paramètres ou s’appuyer sur le panneau de configuration.

Panneau configuration Windows 10

Windows 10 devrait bientôt se débarrasser du panneau de configuration.

Pourquoi avoir conservé les deux outils ? Tout simplement parce qu’ils ne proposent pas les mêmes outils.

Windows 10 n’a (presque) plus besoin du panneau de configuration

Le panneau de configuration s’adresse davantage aux utilisateurs avertis et aux administrateurs système. Il propose effectivement des modules qu’on ne trouve pas dans les paramètres et qui permettent d’obtenir davantage d’informations sur la configuration de la machine et de ses services.

C’est d’ailleurs ce qui a poussé Microsoft à le conserver sur la dernière version de son système d’exploitation.

Mais voilà, tout va changer dans les semaines ou dans les mois qui viennent. L’éditeur a effectivement l’intention de se débarrasser du panneau de configuration. Définitivement.

Inutile de le préciser, mais cette décision a déclenché un véritable tollé général sur les internets. Certains ont même été jusqu’à créer des groupes de soutien (psychologiques ?) sur Facebook et d’autres menaces carrément de manifester devant les différentes succursales de la firme.

Il est cependant encore un peu tôt pour sortir les fourches et les torches. Microsoft a bien précisé qu’il ne comptait pas faire l’impasse sur les fonctions avancées du panneau de configuration. En réalité, ses développeurs travaillent d’arrache-pied pour les intégrer… aux paramètres.

Comment ? Personne ne le sait encore mais la firme n’a pas intérêt à se planter sur ce coup. La grande force des paramètres, c’est leur accessibilité. Il n’est pas nécessaire d’être un ingénieur pour trouver les options dont on a besoin. Maintenant, avec des modules plus pro, l’éditeur risque aussi de perdre les utilisateurs les moins à l’aise avec l’outil.

Après, la solution idéale de mon point de vue, ce serait d’intégrer à la fenêtre un interrupteur permettant de basculer d’un mode basique à un mode avancé. Comme ça, au moins, tout le monde y trouverait son compte.

Si ça vous intéresse, j’avais fait un focus sur les paramètres de Windows 10. Il se trouve à cette adresse et je vous laisse avec la vidéo que j’avais tournée à l’époque.

Via

Mots-clés microsoftwindows 10