Windows 11 : la petite fonction qui va vous sauver la mise

Windows 11 proposera de nombreuses nouveautés, qui n’ont pas toutes été évoquées dans notre dossier. Et parmi les ajouts remarquables, il y en a un en particulier qui devrait vous sauver la mise.

Cet ajout porte sur le microphone de votre ordinateur, ou plutôt sur la manière dont il sera géré par votre système. Windows 11 proposera en effet un nouveau bouton qui va vous permettre de mettre en sourdine le microphone de votre machine en un clic. Et ce pour toutes les applications susceptibles de l’exploiter.

Il sera possible de couper le microphone de Windows 11 en un clic
Crédits XDA

Une fonction pratique et qui pourra être activée ou désactivée sans que vous n’ayez besoin de plonger dans les profondeurs du panneau de configuration.

Couper son micro en un clic, ce sera possible avec Windows 11

Car en effet, s’il est parfaitement possible de couper manuellement un microphone sur Windows 10, il est nécessaire de se rendre dans les options liées au son pour le désactiver. Plusieurs étapes sont donc nécessaires.

Microsoft a souhaité simplifier la manoeuvre en plaçant un nouveau bouton dans la barre d’état du système. Un simple clic sur l’icône adaptée vous permettra donc de couper ou d’activer votre microphone à la volée, et ce indépendamment des applications susceptibles de l’utiliser.

Car ce qui fait toute la beauté de la chose, c’est que si vous désactivez votre microphone par ce biais, alors il sera désactivé pour toutes les applications. Autrement dit, si vous avez une visio sur Zoom, par exemple, et que vous faites autre chose pendant ce temps, vous n’aurez pas besoin de revenir sur l’application (ou sur le site) pour activer ou désactiver le micro.

Plus besoin d’aller chercher l’application de visio pour couper le son

Un simple clic sur la barre d’état suffira à le faire. Grâce à ce système, vous pourrez donc couper votre microphone en un instant en cas d’appel, ou même si votre petit dernier fait brusquement irruption dans votre bureau.

Une petite fonction bien pratique, donc, et qui prouve que Microsoft s’est pas mal focalisé sur les usages pour cette nouvelle mouture. On rappellera d’ailleurs que Windows 11 sera bientôt proposé par le biais du programme Windows Insider, et ce plusieurs semaines après le leak d’une de ses premières builds.

En revanche, il faut également souligner que Windows 11 n’est pas tout à fait exempt de défauts et il y a deux choses, notamment, qui risquent d’agacer pas mal de monde, à commencer par cette histoire de compte Microsoft obligatoire.

Mots-clés windows 11