Windows 11 pourra lire les fichiers .apk, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Windows 11 se veut plus ouvert. Grâce à l’intégration de la boutique d’Amazon, le système sera en effet en mesure de faire tourner des applications initialement développées pour Android. Et nous venons d’apprendre qu’il pourra même lire des fichiers .apk. Quant à savoir si c’est vraiment une bonne nouvelle, c’est une toute autre question.

Contrairement à ce que Microsoft avait dit, Windows 10 ne sera donc pas son dernier système d’exploitation. Celui qui était initialement décrit comme un service laissera sa place à partir de la fin de l’année à une toute nouvelle version.

Le logo de Windows 11
Crédits Microsoft

Une version suffisamment innovante pour avoir droit à un tout nouveau numéro.

Windows 11 pourra lire les fichiers .apk

Windows 11 marquera donc une rupture. En terme d’interface, pour commencer, puisque le système arborera des visuels plus épurés et plus modernes, avec de jolis effets translucides.

Mais le changement ne sera pas uniquement visuel. Le système proposera un tout nouveau système de gestion des fenêtres et de nouvelles options axées sur la confidentialité et la sécurité.

Côté applications, Microsoft a fait le choix de l’unité. Le Microsoft Store a été entièrement repensé et il intègrera tous les types d’application de Windows… et pas que. La grande nouvelle, c’est en effet la prise en charge des applications sous Android.

A lire aussi : Windows 11, la petite fonction qui va vous sauver la vie

Une prise en charge pas si native que ça

Une prise en charge qui a d’ailleurs fait débat. Microsoft a en effet annoncé durant son événement que Windows 11 pourra nativement faire tourner les outils développés pour la plateforme de Google. Dans les faits, cependant, la réalité est un peu différente. Cette prise en charge ne sera pas totalement native et elle s’appuiera principalement sur la boutique d’applications d’Amazon.

Une boutique bien moins fournie que le Play Store, ce qui a valu quelques critiques à la firme.

Hasard ou pas, quelques jours plus tard, un ingénieur de Microsoft a pris la parole sur Twitter pour indiquer que Windows 11… sera aussi en mesure de lire les fichiers .apk.

Autrement dit, s’il dit vrai, alors il sera parfaitement possible de récupérer le fichier .apk d’une application et de l’installer manuellement sur le système, sans avoir besoin de passer par la boutique d’Amazon.

A lire aussi : 4 choses à retenir au sujet de Windows 11

Et la sécurité, alors ?

Le premier réflexe serait bien entendu d’applaudir cet ingénieur et son employeur des deux mains. Personne n’aime la contrainte et devoir passer par une boutique limitée pour installer des applications n’a finalement rien de très réjouissant.

Cette contrainte disparaîtra donc avec la prise en charge des fichiers .apk. Toutefois, elle pourrait aussi amener d’autres problèmes… en terme de sécurité.

Le problème des fichiers .apk, c’est qu’ils peuvent être très facilement modifiés pour intégrer virus ou malwares. Certains s’en sont même fait une spécialité et c’est la raison pour laquelle il est toujours recommandé de passer par une boutique d’applications pour installer un nouvel outil ou même un nouveau jeu.

Jusqu’à présent, ces virus et ces malwares visaient principalement les terminaux sous Android. Néanmoins, si les fichiers .apk peuvent réellement être lus par Windows 11, alors il faut s’attendre à ce que des personnes peu scrupuleuses cherchent à exploiter cette fonction à leur avantage. Et à l’heure actuelle, on ignore encore si la nouvelle version de Windows sera réellement en mesure d’analyser ces fichiers avant de les installer.

Mots-clés microsoftwindows 11