Windows 11 va rendre le changement de navigateur un peu plus compliqué

Windows 11 risque de compliquer un peu la vie de celles et ceux qui ont l’habitude de changer régulièrement de navigateur.

Windows 10 n’aura finalement pas été le dernier système d’exploitation de Microsoft. Celui qui devait être envisagé comme un “service” plus que comme un “produit” va en effet bientôt laisser sa place à une nouvelle version, le fameux Windows 11.

Le logo de Windows 11
Crédits Microsoft

Un Windows 11 qui marquera une rupture en terme d’interface, avec des visuels plus épurés, plus modernes et surtout plus cohérents.

A lire aussi : Comment faire le ménage dans le menu démarrer de Windows 11

Windows 11 veut vous faire rester sur Microsoft Edge

Mais voilà, tout ne sera pas rose pour autant. Et comme l’explique Tom Warren, de The Verge, Microsoft semble aussi avoir profité de l’occasion pour rendre plus difficile le changement de navigateur.

Sans grande surprise, Windows 11 sera livré à la base avec Microsoft Edge, le remplaçant d’Internet Explorer. Les utilisateurs auront néanmoins la possibilité d’installer un autre navigateur s’ils le souhaitent. Ils pourront donc basculer sur Firefox, Opera ou même Chrome.

Il y aura cependant une subtilité importante. La fenêtre permettant de changer le navigateur à utiliser par défaut n’apparaîtra qu’une seule fois, au premier démarrage du nouveau navigateur. Et si vous voulez que votre nouveau navigateur soit toujours utilisé par défaut par le système, alors il faudra impérativement penser à cocher la toute petite case intégrée en bas de la liste. Une case qui sera bien entendu facile à oublier.

A lire aussi : Microsoft n’aime pas que l’on critique Windows 11

Un changement est encore possible

Mais il y a pire. Si vous vous loupez et que vous souhaitez modifier de nouveau le navigateur à utiliser par défaut, alors vous ne pourrez pas le faire en un seul clic.

En réalité, lorsque vous vous rendrez dans les paramètres du système, et dans le menu adéquat, vous devrez indiquer le navigateur à utiliser par défaut pour chaque format de page, soit HTM, HTML, PDF, SHTML, SVG, WEBP, XHT, XHTML, FTP, HTTP et HTTPS. Ce qui alourdit encore un peu plus la tâche. Surtout comparé à un Windows 10 qui permettait de changer de navigateur par défaut en un clic.

Sans surprise, ces révélations ont valu de nombreuses critiques à Microsoft. La firme est une fois encore accusée de vouloir compliquer la vie des utilisateurs souhaitant se détourner d’Edge. Il faut néanmoins rappeler que Windows 11 est pour le moment uniquement disponible en bêta et que de nouveaux changements sont possibles.

Mots-clés mirosoftwindows 11