Windows 9 jouera la carte de l’unification

Windows 9 n’arrivera pas sur le marché avant l’année prochaine, mais cela ne l’empêche pas de faire beaucoup parler de lui depuis quelques semaines. Avec des rumeurs, mais aussi quelques captures dans le lot. Peu d’informations officielles, donc, mais c’est le cas ici. Satya Nadella a effectivement été amené à évoquer le prochain système d’exploitation de sa firme lors de la présentation de ses résultats financiers. Et vous savez quoi ? Le prochain Windows jouera bien la carte de l’unification, avec une interface capable de s’adapter au terminal utilisé.

Ces quelques lignes ne doivent pas vous surprendre et c’est assez logique. Au début du mois de juillet, Mary Jo Foley a effectivement publié un article sur le sujet, en s’appuyant sur ses propres sources. Il faut croire qu’elle avait vu juste.

Confessions Satya Nadella

“Les confessions de Satya Nadella”, bientôt dans toutes les bonnes crèmeries.

Tout est parti d’une simple déclaration du nouveau CEO de la firme, une déclaration haute en couleurs : “Nous allons rationaliser la prochaine version de Windows en fusionnant trois systèmes d’exploitation en un seul, pour les écrans de toute taille. Nous allons unifier nos boutiques et nos plateformes de développement pour construire une expérience utilisateur plus cohérente”.

Windows 9 sera donc le fruit de la fusion de trois systèmes d’exploitation.

Lesquels ? Toute la question est là. Il fait peut-être allusion à Windows, à Windows Phone et au système de la Xbox One, ou à des produits très ciblés comme Windows 8.x, Windows RT et Windows Server. Dans tous les cas, Satya semble bien décidé à précipiter les choses et c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’utilisateur puisqu’un système unifié est toujours plus simple à comprendre qu’un écosystème fragmenté.

Toujours est-il que Mary Jo Foley avait aussi évoqué certaines particularités propre au système. Selon ses sources, Windows 9 devrait effectivement être capable d’adapter son interface en fonction de la machine utilisée par l’utilisateur.

Sur une Surface, par exemple, l’écran d’accueil et les applications Modern UI seraient proposées par défaut. Il en irait tout autrement de l’ordinateur plus traditionnel qui, lui, démarrerait directement sur le bureau, avec le nouveau menu démarrer en prime.

Pour rappel, Windows 9 devrait arriver sur le marché à l’été 2015, mais une version bêta sera proposée dès l’automne prochain. C’est en tout cas ce qui se murmure dans les milieux autorisés depuis quelques temps.

Via

Mots-clés microsoftwindows 9