Windows Blue : une mise à jour pour mi 2013 ?

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de Windows Blue (on l’avait déjà évoqué cet été) mais The Verge vient de remettre le couvert en ajoutant quelques précisions à son sujet. D’après une source mystérieuse et proche du dossier, Microsoft envisagerait de déployer cette première mise-à-jour pour Windows 8 dès l’année prochaine et autour du mois de juin. Mieux, la firme aurait décidé de faire table rase du passé et de mettre en place un nouveau cycle pour le lancement des nouvelles versions de son système d’exploitation. Autrement dit, un nouveau Windows pourrait être lancé sur le marché… chaque année.

Jusqu’à présent, le lancement des nouvelles versions de Windows a été plutôt chaotique. Windows 95 en 1995, Windows 98 en 1998, Windows Me en 2000, Windows 2000 en 2000 (ouf heureusement qu’il était là), Windows XP en 2001, Windows Vista en 2007, Windows 7 en 2009, Windows 8 en 2012, on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agit d’une suite très logique. Toutefois et en moyenne, Microsoft nous gratifie donc d’un nouvel OS tous les trois ans.

Windows Blue : une mise à jour pour mi 2013 ?

Et ça pourrait bien changer. L’information est évidemment à prendre avec des pincettes mais la firme pourrait finalement se calquer sur l’un de ses plus gros concurrents – Apple pour ne pas le nommer – et lancer ainsi une nouvelle version de son système d’exploitation… chaque année. Avec un planning aussi serré, il ne faudra évidemment pas s’attendre à chaque fois à une véritable révolution, mais plutôt à des séries de petites évolutions.

Puisqu’on en parle, quelles seront les nouveautés apportées par Windows Blue ? Il est encore trop tôt pour le dire mais cette première mise-à-jour s’imposerait finalement comme un gros SP1, avec tous les correctifs que cela comporte. En outre, elle pourrait également apporter quelques modifications au niveau de l’interface et donc de l’ergonomie générale de l’OS. Faut avouer qu’il y a encore pas mal de boulot à faire de ce côté là, notamment au niveau de l’écran d’accueil.

Mais la vraie nouveauté de Windows Blue, ce serait donc ce nouveau cycle évoqué un peu plus haut. Pour imposer son produit sur le marché, Microsoft pourrait d’ailleurs revoir ses prétentions à la baisse et soit casser le prix de sa nouvelle galette, soit l’offrir gracieusement à ses clients.

Bref, on va attendre d’en savoir plus.

Crédits Photo