Windows Embedded Compact 7 est disponible !

Windows Embedded Compact 7, pour le décrire en quelques mots, se présente sous la forme d’un Windows 7 light et particulièrement optimisé pour tous les appareils qui ont besoin d’un système d’exploitation peu gourmand en ressources. Autant dire que, sur le papier, ce dernier semble totalement adapté au marché des tablettes tactile. Et si tu as envie de le tester, alors tu seras content d’apprendre qu’une version d’évaluation limitée à 180 jours est disponible sur le site de Microsoft.

Bien sûr, il est possible que Windows Embedded Compact 7 ne vous dise pas grand chose de prime abord. Ce qu’il faut savoir, c’est que ce dernier remplace en réalité Windows CE. Ainsi, il se destine essentiellement aux produits électroniques disposant de peu de puissance, ce qui comprend aussi bien les tablettes que les consoles de jeux ou encore les ordinateurs de bord embarqués dans nos voitures intelligentes. Notez cependant que l’on trouve plusieurs systèmes d’exploitation “embedded” chez Microsoft mais on ne va pas rentrer dans les détails dans cet article.

Quand on sait que Windows 7 peine à convaincre les adeptes du tactile (il n’est pas franchement adapté à cet usage), on comprend donc de positionner un produit comme Windows Embedded Compact 7  sur le marché. D’autant plus que ce dernier est compatible avec les puces en ARM v7 et qu’il est en outre capable de supporter le Flash. Pour aller plus loin, on pourrait même penser qu’il finira par équiper certaines de nos tablettes tactiles.

Et en réalité, il n’en est rien. Si on prend l’exemple de Dell, alors on sait déjà que les prochaines tablettes, ou ardoises, à profiter d’un système d’exploitation de la firme de Redmond embarqueront du Windows 8. Bien sûr, ces dernières ne débarqueront pas avant l’année prochaine, mais des rumeurs en provenance de Business Insider indiquent qu’une démonstration aura peut-être lieu en juin 2011. Nous en saurons plus à ce moment-là mais il y a de toute façon peu de chance que Microsoft mise sur deux chevaux à la fois.

Quoi qu’il en soit, en matière d’OS tactile, Microsoft a encore pas mal de boulot sur la planche. D’ailleurs, pour tout vous, la question qui me trotte dans la tête depuis quelques mois, c’est de savoir pourquoi la firme ne se contente pas d’adapter Windows Phone 7 aux tablettes. De mon point de vue, aussi perfectible soit-il, ce serait une démarche beaucoup plus cohérente.

Crédits Photo