Windows Phone 7 Mango est officialisé !

Comme le laissait présager mon précédent article sur le sujet, c’est un peu plus tôt dans la journée que Microsoft a officialisé la prochaine mise-à-jour majeure de Windows Phone 7. Mango, c’est son nom, débarquera ainsi sur nos jolies téléphones portables à l’automne 2011 et elle nous apportera un nombre conséquent de nouveautés. En fait, on est même très loin du compte puisque la plateforme a été totalement repensée pour coller davantage aux attentes des utilisateurs nomades. Et si vous avez envie d’en savoir plus sur le sujet et de découvrir quelques unes des nouveautés qui vous attendent, ce n’est pas compliqué, il suffit de lire la suite de l’article.

Dresser la liste complète des nouvelles fonctionnalités apportées par Mango est tout bonnement impossible. Enfin pas dans le détail en tout cas. Sur ce coup, on peut même dire que Steve Ballmer ne s’est pas foutu de nous puisque cette mise-à-jour phénoménale comprend plus de 500 nouveautés. Certaines sont cependant plus « voyantes » que d’autres et c’est évidemment sur ces dernières que nous allons nous concentrer dans cet article. Oui et figurez-vous que mon HTC Mozart semble particulièrement heureux de me voir écrire cet article…

Windows Phone 7 Mango, les nouveautés logicielles

Pas de doute, la simplicité est sans doute le maître mot de Windows Phone 7. Comme le dit la publicité, l’objectif de cette plateforme, c’est de vous faire passer le moins de temps possible sur votre mobile. Une initiative louable lorsqu’on sait que l’autisme numérique est une réalité et que nous sommes nombreux, oui très nombreux, à passer le plus clair de notre temps le nez collé sur notre écran tactile (ou pas). Mango ira bien évidemment un cran plus loin en centralisant autant que possible vos flux d’informations. Plutôt que de mettre en avant les applications et leurs fonctionnalités, ce sont vos contacts qui vont se retrouver sur le devant de la scène.

Ainsi, toutes les applications vous permettant de discuter avec vos amis seront entièrement repensées et même simplifiées à l’extrême. En quelques secondes, il sera possible d’envoyer un SMS à un contact, certes, mais aussi dialoguer avec lui en passant par Facebook Chat ou en optant pour Windows Live Messenger. Sachant que Microsoft a dépensé plusieurs milliards de dollars pour acquérir Skype, il y a d’ailleurs de fortes chances que ce dernier finisse par rejoindre cette liste mais ce ne sera peut-être pas pour Mango. Dans tous les cas, pouvoir démarrer un conversation en voip directement depuis son carnet d’adresses, c’est le genre de fonctionnalités que nous sommes nombreux à attendre.

Toujours pour nos contacts, ce sont les groupes qui feront également leur entrée avec Mango. L’utilisateur sera alors libre de regrouper ses proches afin de mieux interagir avec eux. Besoin d’organiser l’anniversaire du petit dernier ? Hop, d’une seule tape, on pourra envoyer un message à toute la famille. Vos collègues attendent le numéro de la salle de conférence dans laquelle doit se dérouler votre prochaine réunion hebdomadaire ? Là encore, en quelques secondes, vous pourrez les prévenir. Et si vous vous trouvez en voiture, ce n’est pas grave, car il vous suffira de dicter votre message à votre téléphone, la reconnaissance vocale fera le reste. Faut bien l’avouer, sur le papier, ces diverses fonctionnalités sont plutôt séduisantes, on sent bien que Microsoft cherche à faire gagner le maximum de temps à ses clients.

La même stratégie sera adoptée pour la recherche. Avec Mango, Bing ne se contentera plus de vous permettre de trouver des sites. Pas du tout même. On pourra ainsi trouver le nom du morceau qui est en train de passer à la radio (Shazam-like) ou bien utiliser la recherche visuelle pour obtenir des informations sur un lieu ou un produit. Autre outil sympathique, Local Scout vous offrira la possibilité de trouver des lieux intéressants autour de votre position et en fonction de vos besoins : restaurants, commerces, coiffeurs et ainsi de suite. Notons toutefois que ce nouveau service sera sans doute limité aux Etats-Unis dans un premier temps mais cette information reste à confirmer.

Et le GPS dans tout ça ? Nos amis nomades peuvent se rassurer puisque Bing Maps va également profiter d’un grand nombre de fonctionnalités supplémentaires. Il sera ainsi possible d’utiliser la reconnaissance vocale de Mango pour définir un nouvel itinéraire et on pourra ensuite se laisser guider par la navigation assistée de son mobile. Même chose d’ailleurs pour se rendre chez ses amis. Si, comme moi, vous souffrez d’un sens de l’orientation particulièrement lamentable (je me perds dans ma propre ville), autant dire que vous risquez d’apprécier grandement ces quelques nouveautés.

Finalement, ce qui caractérise Windows Phone 7 Mango, c’est la transversalité de ses applications. Contrairement à iOS et à la plupart des autres plateformes du marché, les outils intégrés à Mango ne se réduisent plus à leur seule interface mais peuvent interagir avec l’ensemble du système d’exploitation. Un choix stratégique intéressant à plus d’un titre.

Windows Phone 7 Mango : les nouveautés matérielles

Une plateforme mobile, ce n’est pas qu’une succession de logiciels et d’outils en tout genre, c’est également un écosystème complexe dans lequel le terminal lui-même a énormément d’importance. Et là encore, Microsoft a profité de la présentation de Windows Phone 7 Mango pour communiquer un peu plus sur le sujet et nous laisser avoir un aperçu de ce qui nous attend. Pas de grosse annonce comme à l’époque du partenariat entre Microsoft et Nokia, c’est certain, mais quelques informations intéressantes et qui devraient contribuer à mieux positionner la plateforme sur le marché.

Ainsi, ce sont bientôt trois nouveaux partenaires qui vont se joindre à l’aventure et proposer prochainement des terminaux sous Windows Phone 7 : Fujitsu, ZTE Corporation et Acer. Depuis juillet dernier, nous savons en effet que Microsoft travaille main dans la main avec Dell (dont on attend toujours une réaction), Asus, Samsung, LG et HTC mais c’est toujours bien de voir débarquer de nouvelles têtes et nul doute que ces trois constructeurs vont rivaliser d’ingéniosité pour s’imposer sur ce secteur et nous donner envie de craquer pour leurs terminaux mobiles.

Mais ce n’est pas tout. Non, parce que Nokia a profité de l’occasion pour laisser échapper une information très intéressante, à savoir que le premier mobile de la marque sera estampillé Mango. Ce qui est d’autant plus intriguant que les premiers mobiles du constructeur sous Windows Phone 7 étaient plutôt attendus pour l’horizon 2012. En gros, l’attente pourrait être un peu moins longue que prévu. Après tout, si Mango débarque sur le marché en automne, nul doute que le constructeur finlandais devra suivre le mouvement pour imposer plus facilement son terminal sur le marché.

Alors bien sûr et au risque de me répéter une nouvelle fois, cet article est très loin d’être exhaustif. Si la mise-à-jour NoDo s’est finalement avérée assez décevante (notamment au niveau des bugs générés), nul doute que Mango va propulser Windows Phone 7 sur le devant de la scène. Parmi les fonctionnalités qui n’ont pas été évoquée dans cet article et avant de vous laisser poursuivre votre chemin, on pourra tout de même citer l’arrivée d’Internet Explorer 9 qui supportera le HTML 5 mais pas le Flash, ou encore le fameux App Connect qui permet d’intégrer le contenu des applications dans les résultats de recherche. Dans tous les cas, ce qui est sûr, c’est qu’il me tarde vraiment de mettre la main sur Mango…