WineTech : 35 startups français se lancent dans l’innovation viticole

Le 6 février 2020, 35 start-up viticoles ont formellement formé une association. La WineTech est une coordination mondiale des acteurs du vin. Elle unit plus d’une soixantaine d’entreprises en France et à l’étranger. Cette dernière vise à structurer formellement l’innovation dans le secteur du vin. Sa mission est de valoriser l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière viticole.

L’association sera dirigée par Laurent David, vigneron et entrepreneur. L’ultime but de la WineTech serait de “digitaliser” le secteur viticole autour d’innovations technologiques, des solutions intelligentes et des nouveaux usages de consommation. Elle s’appuie également sur des technologies d’intelligence artificielle tels que la reconnaissance d’image ou les moteurs de recommandations.

Un verre de vin

Crédits Pixabay

La WineTech adopte aussi de nouvelles tendances et pratiques comme la consommation collaborative, les places de marché et l’œnotourisme (tous les services touristiques tournés vers la découverte du vin et des terroirs).

Une conquête de nouveaux marchés

La France qui est considérée comme leader mondial des vins s’invite aussi à la table de l’innovation. La WineTech se concentre sur le marché B2C « Business To Consumer, » une activité commerciale entre entreprise et consommateurs. Elle promeut ce domaine en développant de sites marchands et des applications dediées.

En outre, la WineTech offre également des solutions pour faciliter la vie quotidienne des professionnels de vin, notamment les plateformes et logiciels qui suggèrent la centralisation des catalogues de produits, l’assistance à la gestion commerciale ainsi que la mise en relation des compétences. Tout cela va promouvoir le marché B2B « Business To Business » une activité commerciale entre deux entreprises.

La WineTech attire le public

Elle offre plusieurs opportunités pour les investisseurs. Le collège de consultation de filière permettra par exemple de favoriser la rencontre entre les start-up et les références du secteur. Il permettra à des entreprises telles que les maisons de commerce, les caves privées, des investisseurs et des bienfaiteurs de rejoindre la WineTech et ainsi soutenir l’association afin de l’aider à se développer.

De plus, la WineTech envisage le lancement d’un label « Viticulteur Innovant. » Celui-ci vise à valoriser le travail des viticulteurs de talent qui œuvrent chaque jour pour s’adapter aux nouveaux défis, mais aussi à faire reconnaître leurs savoir-faire.

Cette innovation viticole mettra donc les vignerons à la lumière du jour afin qu’ils soient reconnus à l’international.