Montre connectée : la ScanWatch de Withings désormais disponible

Ça y est ! La nouvelle montre connectée de Withings est enfin disponible sur le marché français, notamment sur les plateformes de vente en ligne du fabricant et d’Amazon ainsi que chez Fnac, Darty et Boulanger.

Baptisé ScanWatch, le produit, se démarque de ses prédécesseurs et concurrents, grâce à son aptitude à monitorer la fréquence et le rythme cardiaque de son possesseur. D’après Withings, il s’agit de « la montre connectée offrant le suivi de santé le plus avancé au monde ».

La Withings ScanWatch et ses différentes variantes

La Withings ScanWatch et ses différentes variantes

Étant le fruit d’une collaboration entre chercheurs, experts du sommeil et cardiologues, la ScanWatch est non seulement capable de détecter la fibrillation auriculaire, elle est aussi à même de mesurer la saturation en oxygène dans le sang. En outre, étant dotée de capteur optique et d’accéléromètre, la montre peut éventuellement déceler les troubles de la respiration qui surviennent pendant le sommeil.

Mathieu Letombe, CEO de Withings affirme que la ScanWatch a particulièrement suscité un grand intérêt depuis sa présentation au CES 2020. La montre axée santé a même obtenu des récompenses lors de cet événement qui s’est tenu à Las Vegas au mois de janvier dernier.

Qualité médicale certifiée

Withings a investi énormément pour que la ScanWatch puisse fournir des informations aussi fiables que possible. La qualité médicale des mesures fournies par la nouvelle montre a en effet été attestée par trois études cliniques menées avec l’hôpital Européen Georges Pompidou, le Centre de Cardiologie du Nord et l’Hipoxia Lab de l’Université de Californie.

La nouvelle montre connectée du fabricant français pourrait ainsi changer la donne pour les 300 000 Français souffrant de fibrillation auriculaire chaque année, surtout que ce trouble du rythme cardiaque cause 1/3 des AVC dans l’Hexagone. De plus, selon Withings, 1,5 millions d’adultes en France sont touchés par l’apnée du sommeil, un syndrome encore sous-diagnostiqué que la ScanWatch sera bientôt en mesure de dépister.

Withings collabore en ce moment même avec l’hôpital Béclère pour pouvoir déployer cette dernière fonctionnalité dans les mois qui viennent.

Les « plus » de la ScanWatch

Dans la pratique, la configuration de la ScanWatch lui permet de notifier l’utilisateur à chaque détection de battement de cœur irrégulier. Le concerné est ensuite sollicité à consacrer 30 secondes de son temps pour passer un ECG dont le tracé est d’une utilité considérable pour un suivi cardiaque.

Ce n’est pas tout, la ScanWatch dispose d’un atout supplémentaire. La montre connectée de Withings est notamment capable de surveiller de près la durée, la profondeur et la qualité du sommeil de l’utilisateur. Elle se charge ainsi de réveiller son possesseur au moment propice.

Mots-clés ScanWatchwithings