Withings Move ECG : enfin une montre ECG chez Withings !

Withings a annoncé lors de l’IFA 2019 le lancement de sa première montre connectée dotée d’un électrocardiogramme. La Withings Move ECG est donc la deuxième smartwatch du marché, après l’Apple Watch, à proposer une fonction de détection des arythmies cardiaques.

Bonne nouvelle pour ceux qui ont longtemps rêvé de pouvoir utiliser la Withings Move ECG. En effet, la smartwatch française vient d’être lancée. À noter que ce lancement est intervenu environ huit mois après la présentation du produit lors du dernier CES de Las Vegas. Et pour cause, Withings a dû accomplir quelques formalités administratives avant de pouvoir procéder à la commercialisation. Comme son nom l’indique, la Withings Move ECG est équipée d’un électrocardiogramme.

En dotant la Move ECG d’un tel dispositif, Withings cherche ainsi à nous montrer qu’elle se soucie davantage de notre santé. Inutile de rappeler que l’Apple Watch sauve parfois des vies grâce à son électrocardiogramme.

Quelle différence par rapport à l’ECG de l’Apple Watch ?

Étant donné que l’Apple Watch Series 4 et la Withings Move ECG sont les seules montres connectées du marché qui permettent actuellement d’obtenir une représentation graphique de l’activité du cœur, il s’avère judicieux de connaitre ce qui différencie l’une de l’autre. À ce propos, sachez que contrairement au produit de la Pomme, la Withings Move ECG comporte non pas une, mais trois électrodes : deux sous le boîtier et une sur l’anneau.

Pour effectuer une mesure, alors que l’utilisateur de l’Apple Watch se contente d’ouvrir l’application sur sa montre connectée et d’appuyer sur la Digital Crown, la démarche à entreprendre s’annonce plus compliquée sur la Move ECG. En effet, il est nécessaire d’appuyer sur le bouton latéral avant de maintenir ses doigts autour de l’anneau pendant trente secondes.

Une version PDF du tracé de l’activité cardiaque

Sur les deux montres, pour voir le nombre moyen de battements par minute, il suffit de se rendre dans l’application destinée à cet effet. Néanmoins, la Withings Move ECG offre la possibilité d’obtenir un rapport sous un format PDF pour que l’utilisateur puisse montrer les résultats à son médecin sans attendre une seconde de plus.

Grâce à ses trois électrodes, la smartwatch Withings affiche trois tracés au lieu d’un seul. Ce qui garantit une meilleure fiabilité. À noter que la Move ECG offre jusqu’à 12 mois d’autonomie, contre environ 20 heures pour l’Apple Watch Series 4. Côté tarif, le produit de Withings coûte 129 €, alors que l’Apple Watch accuse un prix de départ de 429 €.

Mots-clés withings