Wizzgo, c’est fini !

Quand on vous dit qu’il faut arrêter d’avoir des idées originales et de les mettre en oeuvre, ce n’est pas pour rien. Même que les gars de chez Wizzgo auraient sans doute beaucoup à dire sur le sujet. En effet, le célèbre magnétoscope numérique qui vous permettait d’enregistrer la plupart des émissions de la télévision directement en ligne et qui s’était ainsi attiré les foudres de certaines chaînes vient tout juste de fermer ses portes. Encore une bonne claque pour le web français.

Les politiciens me font rire. Non, vraiment, alors même qu’ils se demandent tous pourquoi la France se trouve autant à la ramasse sur les nouvelles technologies, ils ne savent pas défendre les projets porteurs qui pourraient dynamiser le marché. Wizzgo était l’une de ces bonnes idées. Ce service novateur permettait à n’importe quel internaute d’enregistrer des émissions et des films en se passant de téléviseur.

Oui, une offre plutôt sympathique mais qui n’avait pas vraiment convaincu certaines chaînes. Aujourd’hui, le service a été reconnu coupable de contrefaçon par le Tribunal de Grande Instance de Paris et vient donc de se taper une amende de… 480.000€.

Finalement, c’est un peu comme si France Telecom portait plainte contre Skype. Le plus regrettable, c’est finalement que les autorités compétentes ne le sont pas vraiment en matière de web et que l’initiative de Wizzgo a été immédiatement assimilée à ce piratage indécent dont on ne cesse de nous rabattre les oreilles. Moralité, si vous avez encore un magnétoscope chez vous, vous feriez mieux de le virer avant de voir un huissier sonner à votre porte.

Et si vous avez loupé un épisode, vous pouvez aller lire les billets suivants :

  1. Wizzgo, pour enregistrer la TNT sans TV…
  2. Wizzgo poursuivi par TF1 et France Télévision…

En tout cas, je souhaite bonne chance aux concepteurs de ce service. 480.000€, c’est le genre de passif qu’il est difficile de surmonter, surtout pour une petite entreprise.

Via Le Journal du Net