Wonder Woman 1984 : La moitié des abonnés HBO Max ont regardé le film à Noël

Avec la pandémie de COVID-19, certains studios prennent des décisions vivement critiquées par les exploitants, la tête sous l’eau depuis plusieurs mois. Disney a diffusé Mulan, son dernier live-action, mais également Soul, production Pixar, directement sur Disney+. Mais la Warner va encore plus loin puisque le géant du Septième art a annoncé que tous ses films de 2021 sortiront directement sur HBO Max, mais également dans les salles. De quoi porter la casquette de producteur, distributeur et exploitant qui ne plaît pas aux cinémas, qui y voient une stratégie habile pour les effacer. En France, on parle de mort des salles et tentative de pression pour modifier la chronologie des médias, profitant de la pandémie.

Une décision vivement critiquée, même par les réalisateurs emblématiques et populaires de la Warner comme Zack Snyder et Christopher Nolan.

Crédit : Warner Bros.

Malgré ces attaques, le premier film qui aura bénéficié d’une sortie simultanée au cinéma et sur HBO Max est Wonder Woman 1984. Un long-métrage regardé par la moitié des abonnés du service !

Un gros succès pour la Warner avec Wonder Woman 1984

Comme nous le rapporte ScreenRant, Wonder Woman 1984 a été regardé par la moitié des abonnés HBO Max à Noël, sa date de sortie aux USA. Un succès, certes, mais à tempérer puisque le service est récent et sa base d’utilisateurs n’est pas celle d’un Netflix ou Disney+. Une annonce qui reste une mauvaise nouvelle pour certains, qui considèrent que la décision du studio réduira inévitable la fenêtre de sortie des salles de cinéma.

Une décision également jugée comme opportuniste. Si les studios ne cachent pas leur envie de faire place à la SVOD plutôt que les salles obscures, convaincus du succès d’une formule qui cartonne pour un Netflix (qui a tâté le terrain), la pandémie a accéléré les choses. Plutôt que retarder les films indéfiniment et perdre de l’argent, la Warner préfère opter pour la « livraison » à domicile. Notons que la Warner a tout de même tenté la salle au moment du déconfinement avec la sortie de Tenet au cinéma. Malheureusement, les résultats, bien que bons, ont été en deçà des attentes pour une si grosse entreprise.

Même le réalisateur de Tenet, Christopher Nolan, critique vivement la décision de la Warner. Même chose pour Zack Snyder, dont Justice League sortira sur HBO Max, ou encore Denis Villeneuve et son adaptation de Dune que beaucoup de spectateurs préfèrent découvrir au cinéma, notamment après la claque visuelle de Blade Runner 2016.

Reste donc à savoir si, lorsque la pandémie sera derrière nous, les spectateurs continueront de préférer voir des blockbusters au cinéma ou se contenteront de les visionner chez eux, en payant un service de SVOD. Les offres se multipliant, le téléchargement illégal risque également d’être boosté : on ne peut pas souscrire à tous les services pour voir tous les films !