Wonder Woman 1984 sortira sur HBO Max en même temps qu’au cinéma… sans surcoût supplémentaire

Wonder Woman 1984 sortira bien sur HBO Max, comme le laissaient présager les rumeurs les plus récentes. Mais il y a mieux encore. Le film sortira sur la plateforme de streaming de la chaîne le même jour que sa sortie en salle… et sans le moindre surcoût supplémentaire.

Warner Bros. a donc confirmé que son prochain blockbuster sortira bien le 25 décembre dans toutes les salles obscures, mais également sur sa plateforme de streaming.

Crédit : Warner Bros.

En revanche, le géant a opté pour un calendrier un peu particulier.

Wonder Woman 1984 sortira sur HBO Max… en même temps qu’au cinéma

Dans son communiqué de presse, Warner Bros. précise ainsi que le film sera disponible pendant un mois à partir du 25 décembre et qu’il sera présenté en première le 16 décembre. Ensuite, le film sera uniquement diffusé en salle, avant de débarquer sur toutes les plateformes SVOD habituelles.

Concrètement, donc, cela signifie que les abonnés de HBO Max ne pourront profiter de Wonder Woman 1984 que durant un mois, entre le 25 décembre et le 25 janvier. Ensuite, il sera retiré de la plateforme, pour n’être diffusé qu’en salle… avant de retrouver le chemin vers la plateforme, et tous les services concurrents.

Mais il y a mieux. Contrairement à Disney+ qui avait choisi de facturer Mulan en sus, les abonnés à HBO Max n’auront pas à mettre la main au portefeuille pour découvrir les nouvelles aventures de l’héroïne interprétée par Gal Gadot.

A lire aussi : Wonder Woman 1984 décalé à Noël pour cause de Covid-19

Un risque mesuré

Un beau geste, qui permettra à tout le monde de découvrir Wonder Woman 1984 sans pour autant devoir reprendre le chemin des salles obscures – ce qui, par temps de pandémie, est finalement le choix le plus intelligent.

Côté Warner Bros., en procédant de la sorte, on s’assure également de promouvoir HBO Max après du plus grand nombre, et nul doute que la proposition attirera du monde. Quant à savoir si les abonnés récupérés lors de l’opération conserveront leur abonnement ensuite, c’est une toute autre paire de manche.

En tout cas, on peut saluer la décision de Warner Bros., qui ne manque finalement pas de courage. Beaucoup de sociétés de production ont en effet préféré décaler la sortie de leurs films en espérant un retour à la normale. Et quand on voit les résultats décevants du dernier Nolan, on se dit que l’entreprise n’a pas pris la décision la plus facile.

Mots-clés Wonder Woman 1984