WordPress 2.9 est de sortie

C’est durant le week-end que la nouvelle mouture de WordPress a montré son nez. D’abord en version US puis, quelques heures plus tard, en version FR. Forcément, votre humble serviteur a attendu un peu histoire d’avoir les retours des blogueurs les plus téméraires avant de tenter le coup et c’est finalement hier soir qu’il s’est lancé. Tout s’est bien passé, à l’exception de Simple Tags qui ne fonctionne plus, et on va donc en profiter pour voir ce que cette nouvelle version apporte.

Alors bon, déjà, pour la mise à jour, c’est toujours du régal. Pour tout vous dire, je l’ai même faite depuis l’interface d’administration de la Fredzone et sans désactiver mes plugins. Oui, je sais, je suis un grand fou. Le seul truc qui merde, c’est au niveau du fichier “.maintenance” créé à la racine de mon blog. J’ignore pourquoi mais le programme de mise à jour est incapable de me le virer et je suis obligé de le faire à la main pour tout remettre en ordre et virer le “maintenance mode”.

Les nouveautés apportées par cette nouvelle version sont au nombre de quatre. Bon, il doit y en avoir d’autres, hein, mais ce sont les quatre qui se voient le plus…

WordPress 2.9 : la corbeille

Plutôt pratique, ça. WordPress 2.9 intègre en effet une toute nouvelle fonctionnalité : la corbeille. Concrètement, dès que vous supprimez un article, un commentaire ou une page, celui-ci tombe directement dedans. En cas d’erreur, vous pouvez donc aller dans la corbeille et restaurer les fichiers malencontreusement supprimés. Faut bien l’avouer, c’est quand même bien pratique, hein, et ça évite surtout de se taper des messages de confirmation dans tous les sens dès qu’on veut virer quelque chose.

WordPress 2.9 : l’éditeur d’images

C’est sans doute le plus gros morceau de la liste. La nouvelle version de WordPress intègre en effet un nouvel éditeur d’images beaucoup plus puissant que l’ancien. Son objectif ? Tout simplement vous éviter d’avoir à passer vos images dans un éditeur traditionnel comme Photoshop et autres. Directement depuis l’interface d’administration, vous allez donc pouvoir redimensionner vos images, les faire pivoter, les recadrer et bien d’autres choses encore. Franchement très pratique, hein.

WordPress 2.9 : mise à jour d’extension par lot

Là encore, on peut dire que c’est le genre de fonctionnalité qui va vous permettre de gagner pas mal de temps. Sur les versions précédentes de WordPress, il fallait mettre ses extensions à jour manuellement, l’une après l’autre. C’était long, c’était chiant et c’est en partie la raison pour laquelle beaucoup de blogueurs ne se cassaient pas la tête et ne le faisaient pas. Maintenant, on va pouvoir mettre toutes nos extensions à jour en un seul clic. Bon, le truc con, c’est que les miennes sont toutes à jour et que je n’ai pas encore pu tester l’option.

WordPress 2.9 : intégration facile de vidéos

L’intégration de vidéos sur WordPress n’a jamais été une partie de plaisir et c’est pour cela que la plupart des blogueurs (dont moi) passaient par un plugin dédié comme Embedded Videos pour ne citer que lui. La nouvelle mouture de WordPress intègre une fonctionnalité de ce type et va vous permettre d’ajouter en un clic la vidéo de votre choix, et ce quelle que soit sa plateforme. Tout ce que vous avez à faire, c’est de coller l’adresse web de la vidéo sur une ligne dans votre article. Notons juste que l’outil propose nettement moins d’option que le plugin cité ci-dessus…

Voilà et pour la liste de toutes les nouveautés, vous pouvez toujours aller fouiner du côté du site officiel. En tout cas, n’hésitez pas à partager vos impressions sur cette nouvelle mouture dans les commentaires à la suite de ce billet. Et puis vivement que Simple Tags soit mis à jour pendant qu’on y est…

Mots-clés Wordpress