World of Horror, le RPG horrifique réalisé avec MS Paint

Certains jeux vidéo sont beaucoup plus effrayants que les autres. Mais ce ne sont pas toujours les titres dotés des meilleurs graphismes qui nous flanquent les plus grosses frayeurs. World of Horror, un jeu créé par Pawel Kozminski semble notamment être d’un tout autre niveau avec ses graphismes entièrement réalisés sous MS Paint.

Le jeu de type RPG horrifique nous plonge dans les années 1980. Dans un petit village côtier japonais, les habitants sont frappés par une folie de masse tandis que des monstres émergent des fonds des mers.

Le jeu devrait être lancé sur PlayStation 4, Nintendo Switch et Steamen avant la fin d’année 2019. Et en attendant, sa démo est d’ores et déjà disponible en téléchargement.

Un jeu inspiré de Junji Ito et Lovecraft

S’il existe actuellement d’innombrables logiciels d’animations sophistiqués pour créer des jeux vidéo, Pawal Kozminski a choisi MS Paint pour concevoir World of Horror.

Selon le dentiste à temps partiel, il aurait choisi Paint pour ses limitations. Créer de l’art dans ce logiciel serait notamment très inspirant et relaxant. De plus, les capacités assez limitées du programme auraient poussé le créateur du jeu à être très créatif.

En outre, Kozminski a confié qu’il s’est inspiré des œuvres du mangaka japonais Junji Ito ainsi que de ceux du célèbre H. P. Lovecraft – l’écrivain américain à l’origine de Cthulhu – pour créer le jeu, ce qui explique ce ton qui fait froid dans le dos.

Quelques détails sur le jeu

World of Horror commence classiquement. Nous nous retrouvons dans un petit village paisible en Japon, et du jour au lendemain, les Dieux Anciens se réveillent et se mêlent à ce monde qui sombre dans la folie. Les gens ont disparu et les démons marchent dans les rues.

Cinq scénarios différents sont disponibles dans le jeu. Et pour chaque scénario, le joueur contrôle un personnage différent. Son rôle est notamment d’enquêter tout en essayant de rester sain d’esprit.

En ce qui concerne le gameplay, des combats en tour par tour, des puzzles et diverses énigmes sont proposés aux joueurs. Ces derniers devront notamment résoudre les énigmes “avec des sortilèges qui auront raison de leur santé mentale“.