World of Warcraft : un nouvel abonnement mensuel pour profiter de toutes les extensions

Blizzard continue de gâter les fans de World of Warcraft. Peu après l’annonce de la sortie de « World of Warcraft : Battle for Azeroth » prévu pour le 14 août 2018, la société américaine leur a fait une nouvelle surprise.

L’éditeur de jeu vidéo a annoncé que pour jouir entièrement du jeu, les joueurs ne seront plus obligés d’acheter les anciennes extensions.

La firme propose une nouvelle offre aux gamers qui pourront désormais profiter d’un abonnement à 12€99 par mois ou un jeton WoW pour accéder à  l’intégralité du jeu. Ils pourront ainsi avoir le contenu intégral de World of Warcraft entre le niveau 1 et 110.

Blizzard ne s’arrête pas là, car un nouveau pack qui remplacera le battle chest sera disponible dans la boutique du jeu.

Blizzard veut attirer de nouveaux joueurs

Blizzard a mis les petits plats dans les grands pour le lancement de cette nouvelle offre. Dans son annonce, la société vante tous les mérites de son abonnement : « Abonnez-vous et prenez part à l’aventure. Jouez à World of Warcraft et à toutes ses extensions jusqu’à Légion grâce à votre abonnement : aucun achat supplémentaire n’est requis ! Commencez votre aventure aujourd’hui et atteignez le niveau 110 au fil de six extensions ! »

Le moins que l’on puisse dire c’est que Blizzard maitrise à la perfection l’art de la communication. La société a, par la même occasion, annoncé la mise à jour de World of Warcraft : l’intégrale pour les nouveaux abonnés.

Ils auront droit à 7 extensions qui comprendront également l’édition en téléchargement de Battle for Azeroth en préachat, 30 jours de temps de jeu et un sésame pour le niveau 110 en bonus.

Les affaires se portent bien

Si cette action permet à Blizzard d’atteindre ses objectifs en attirant de nouveaux abonnés, la société qui a eu des résultats financiers très satisfaisants durant le premier trimestre de son nouvel exercice fiscal ne s’en portera que mieux.

En mai 2018, Blizzard a enregistré un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros, un bénéfice opérationnel de 497 millions d’euros et un bénéfice net de 417 millions d’euros. Dire que les affaires de la société marchent bien serait un euphémisme.

Il est certain que l’annonce de ces nouvelles offres fera fleurir encore plus le business de la firme américaine.