Worldcam : explorer le monde avec Instagram

Instagram est un outil fantastique et qui permet de partager très facilement les meilleurs moments de notre quotidien (voyages à l’étranger, matos en prêt, plats de pâtes) avec toute notre communauté. Mais voilà, Instagram souffre également d’un inconvénient de taille : il ne permet pas de filtrer les photos en fonction de leur localisation. Et si vous avez envie de vous promener virtuellement à travers le monde, c’est quand même bien dommage. Bien heureusement, des gars ont justement eu l’idée de concevoir un service répondant justement à cette problématique, un service qui s’appelle Worldcam et qui va donc vous permettre de découvrir des coins dont vous n’avez même pas idée.

Autant vous prévenir de suite, Worldcam est un service vraiment très complet et qui repose en réalité sur plusieurs API, à savoir celles d’Instagram, de Foursquare, de Geonames et de Geoplugin. C’est en s’appuyant sur ces différents outils que les concepteurs du service sont parvenus à trier les photos postées sur Instagram en fonction de leur localisation.

Worldcam : explorer le monde avec Instagram

Comment ça marche ? En fait, c’est assez simple. Lorsque vous arrivez sur le service, vous vous retrouver face à deux champs : le premier est dédié au type de lieu (gares, immeubles, magasins, etc…) et le second à la localisation à proprement dite. Et attention parce que les deux champs sont obligatoires ! Concernant le type de lieu, on peut préciser que ce dernier est en lien avec Foursquare, ce qui veut aussi dire que le champ vous retournera une liste de propositions pour vous aider dans votre recherche. Un poil trop restrictif à mon goût.

Après avoir validé votre recherche, Worldcam va vous afficher un peu plus bas la liste de toutes les photos associées. Et en toute franchise, on tombe souvent sur de véritables perles. Tout l’intérêt de la chose, c’est finalement que ce service nous permet de visiter des lieux par les yeux d’autres internautes. Des internautes qui s’attarderont sur des détails que nous n’aurions pas forcément remarqué autrement. Nos visites virtuelles sont donc beaucoup plus intimistes qu’elles ne le seraient avec un outil comme Google Earth par exemple.

Bref, à tester sans attendre !