#WWDC2014 – Tout sur OS X 10.10 Yosemite

Apple vient tout juste de lever le voile sur la nouvelle version de son système d’exploitation, soit sur OS X 10.10 « Yosemite ». Surprenant ? Pas vraiment, mais il ne faut pas bouder notre plaisir pour autant puisque le bougre apporte un certain nombre d’améliorations notables. Dans le lot, on peut citer cette interface plus plate, mais également cette nouvelle version de Spotlight qui risque de donner du fil à retordre à certains éditeurs.

La frontière entre OS X et iOS se fait de plus en plus mince au fil des versions et Yosemite l’illustre assez bien puisque son interface vient se caler sur celle de la célèbre plateforme mobile pommée.

WWDC2014 OS X 10.10

L’interface va donc droit à l’essentiel, avec des visuels très épurés et des icônes aussi plates que Jane Birkin dans La Piscine. Les entêtes des fenêtres sont désormais translucides, et elles s’adapteront au fond d’écran de l’utilisateur. Il sera également possible d’opter pour une interface plus sombre, et grise.

Une nouvelle interface, un centre de notifications plus interactif et un Spotlight intelligent en prime

Les améliorations apportées par OS X 10.10 « Yosemite » ne s’arrêtent évidemment pas à ses icônes. Apple en a également profité pour revoir certains modules, comme le centre de notifications. Son contenu se structurera désormais autour de deux onglets : un pour les messages générés par les applications, un autre pour les événements planifiés dans la journée. Exactement comme sur iOS 7, en somme.

Bien, mais ce n’est pas fini car il faudra également compter sur l’arrivée de nouveaux widgets en lien avec la météo, l’horloge, les actions ou encore les rappels. La firme souhaite nous faire gagner du temps en transformant cette fameuse barre latérale en un espèce de hub intelligent centralisant toute notre vie numérique.

Ses ingénieurs ont également beaucoup travaillé sur Spotlight. Le bougre prendra ainsi la forme d’un champ de recherche affiché au beau milieu de l’écran. Il suffira de saisir quelques mots-clés pour voir apparaître les contenus associés. Mieux, si besoin est, nous pourrons lui demander de convertir des distances, ou même de nous recommander des films.

En gros, donc, l’outil se positionnera à mi-chemin entre un Alfred et un Google Now.

WWDC2014 : Interface

L’interface de OS X 10.10 Yosemite.

iCloud Drive, Mail et autres joyeusetés

Ce n’est pas terminé. Yosemite sera aussi livré avec un nouvel utilitaire : iCloud Drive. Comme son nom l’indique, ce dernier fonctionnera exactement comme un Dropbox ou comme un SkyDrive et nous verrons ainsi apparaître dans le Finder un nouveau dossier regroupant tous les fichiers stockés dans le « cloud ». Avec un zeste de synchronisation automatique en prime.

Apple a également évoqué l’arrivée d’une nouvelle version de Mail, avec une amélioration très prometteuse. L’application pourra désormais accepter des pièces jointes de… 5 Go. Comment est-ce possible ? Grâce à iCloud Drive en fait, puisque les gros fichiers seront en réalité envoyés vers le service, nos messages se contentant d’un simple lien pointant vers ces derniers.

Pas mal de nouveautés pour Safari également avec, au programme, une nouvelle barre unifiée, une barre de recherche intelligente et le respect de tous les standards habituels, y compris en matière de vidéos. Selon la firme, ces changements auraient un impact très positif sur la consommation énergétique de nos machines. En gros, la nouvelle version de Safari améliorerait l’autonomie de nos portables.

Le calendrier ne sera pas en reste. Il aura même droit à une nouvelle vue pour la journée, et à un panneau latérale permettant d’obtenir des informations supplémentaires sur nos rendez-vous.

Et puis, à côté de ça, il y a aussi d’autres nouveautés moins clinquantes, mais aussi intéressantes. Comme le fait que AirDrop pourra maintenant fonctionner entre un Mac et un iPhone ou un iPad, par exemple. Cela n’a l’air de rien mais cela devrait simplifier la vie de pas mal de monde au final puisque nous pourrons transférer plus rapidement nos fichiers de l’un à l’autre.

Même chose pour le partage de connexion. Si Yosemite ne détecte pas de réseau WiFi à proximité, et si l’option est activée, alors il se connectera automatiquement à notre téléphone pour nous permettre d’accéder au réseau des réseaux.

Mais le truc vraiment délirant concerne les appels. OS X 10.10 pourra effectivement recevoir des appels si notre téléphone se trouve à proximité. Il sera aussi possible d’en passer, naturellement, et sans avoir à bidouiller quoi que ce soit puisque ce sera géré en natif par le système. Voilà qui risque de plaire à pas mal de monde, et à certains d’entre vous.

WWDC2014 : Notifications

Le centre de notifications de OS X 10.10 Yosemite.

Prix et date de disponibilité

La version finale de OS X 10.10 « Yosemite » sera déployée à l’automne. Gratuitement. Il ne sera donc pas nécessaire de sortir la carte bleue pour en profiter. Mieux, si vous le désirez, vous pourrez l’installer sur votre machine en amont en version bêta et sans avoir de compte développeur. Quand ? Cet été.

Précisons pour finir, et pour ceux qui aiment les chiffres, que les ventes de Mac sont en hausse. En outre, Apple aurait écoulé plus de 40 millions de copies de OS X 10.0 Maverick. Il sera ainsi installé sur 50% du parc mondial. A titre de comparaison, Windows 8 n’a séduit que 14% des utilisateurs fidèles à la firme de Redmond.

Via