X-37B vient de franchir un nouveau cap

Une nouvelle étape de franchie pour le drone de l’espace X-37B de l’armée des Etats-Unis, cela fait maintenant plus de 500 jours que l’appareil est en orbite autour de la Terre. Cet appareil mystérieux dénommé Orbital Test Vehicle (OTV-6) ou encore USSF-7 du côté de l’U.S Space Force, avait été lancé le 17 mai 2020 par un lanceur Atlas V 501.

Il s’agit de la 6ème mission envoyée par l’armée des Etats-Unis utilisant l’appareil X-37B construit par Boeing. OTV-1 avait été lancé le 22 avril 2010 et est resté dans l’espace pendant 224 jours avant de revenir sur Terre. Les vols qui ont suivi sont restés de plus en plus longtemps en orbite, mais leur point commun est qu’on ne sait pas vraiment quel était l’objectif principal de chaque vol. Pour OTV-6, il y a eu un changement puisque c’est le premier appareil à utiliser un module de service pouvant accueillir des expériences.

Crédits Pixabay

Jusqu’ici, on ne sait pas encore quand OTV-6 va revenir sur Terre. Mais si l’on suit la logique, la durée de la mission pourrait dépasser les 780 jours de la précédente mission OTV-5.

A lire aussi : 7 choses que nous savons sur X-37B, la navette mystérieuse

Ce que l’on sait des expériences à bord d’OTV-6

Comme pour les vols précédents, on ne connait pas l’objectif primaire d’OTV-6. Cependant, certaines des expériences à son bord ont été identifiées avant le lancement.

Parmi ces expériences, il y a celle préparée par l’U.S. Naval Research Laboratory ou NRL, et qui s’appelle Photovoltaic Radio-frequency Antenna Module ou PRAM. Son but est d’étudier la transformation de l’énergie solaire en énergie micro-ondes à radiofréquence.

L’on sait que deux expériences de la NASA sont aussi à bord de l’appareil. Ces expériences étudient les effets de l’environnement spatial sur une plaque d’échantillons et des graines utilisées pour faire pousser de la nourriture.

A part les expériences, le X-37B a aussi déployé le petit satellite FalconSat-8 qui a été développé par l’U.S. Air Force Academy et qui a été sponsorisé par l’Air Force Research Laboratory. Il est destiné à mener plusieurs expériences en orbite.

A lire aussi : Coup d’envoi pour la nouvelle sortie du mystérieux X-37B

Les particularités du X-37B

Selon une fiche d’information de la société Boeing, le X-37B serait l’un des véhicules de rentrée atmosphérique les plus avancés au monde. Il a été développé pour opérer en orbite basse, c’est-à-dire entre 241 et 805 km d’altitude. Le véhicule est le premier appareil depuis la navette spatiale à pouvoir ramener des expériences sur Terre pour être analysées. On peut aussi lire dans la fiche que le véhicule spatial inhabité explore les  technologies de réutilisation de véhicules qui seront utilisées pour atteindre les objectifs spatiaux à long terme.

Selon les informations, le programme X-37B est opéré par une unité de l’U.S. Space Force dénommée Delta 9, établie et activée le 24 juillet 2020. D’après une fiche d’information publiée par la Schriever Air Force Base dans le Colorado, les opérations du X-37B Orbital Test Vehicle constituent un programme expérimental de l’U.S. Space Force conçu pour démontrer des technologies pour une plateforme de tests spatiaux fiable, réutilisable et inhabitée.