X Electrical Vehicle construit la première voiture électrique entièrement imprimée en 3D

X Electrical Vehicle (XEV) a prévu de lancer prochainement la première voiture électrique réalisée à partir de l’impression 3D. Certes, des voitures dont certaines pièces ont été réalisées grâce à l’impression 3D ont déjà vu le jour auparavant, notamment la moto Divergent ou le minibus Olli, mais avant XEV, aucun fabricant n’avait osé s’aventurer dans la construction d’une voiture intégralement fabriquée par ce biais.

Ce véhicule, baptisé LSEV, sera le premier dans son genre à être produit massivement. Il entrera en production en avril 2019 et 7 000 précommandes pour ce véhicule ont déjà été passées selon les dirigeants du constructeur italien XEV. Parmi ceux qui ont passé commande, on peut citer des entreprises et des services postaux chinois.

Pour acquérir la LSEV qui est une microcitadine, similaire au Twizy ou à la Smart, il faudra compter 7 500 dollars.

Une autonomie de 150 km

En termes de caractéristique, XEV a indiqué que la LSEV aura une autonomie de 150 km et une vitesse maximale de 70 km/h. Grâce à l’impression 3D de sa carrosserie, la LSEV ne pèsera que 450 kg. Le constructeur italien a indiqué qu’il avait réussi à réduire le nombre de composants en passant d’environ 2 000 à seulement 57 pièces.

Le plus étonnant dans ce que le fabricant a indiqué est le fait que la construction du véhicule ne prendrait que trois jours. Pour construire cette voiture, XEV s’est associée au spécialiste des matériaux Polymaker pour travailler le nylon, la matière première de la LSEV.

500 LSEV par an

Avant de débuter la production de la LSEV prévue en avril 2019, le XEV attend une licence de production, obligatoire en Chine, qui lui permettra de monter une chaîne de production capable de construire 500 LSEV par an.

Il est important de signaler que le XEV ne possède aucun site internet. Pour avoir un aperçu du prototype de la LSEV, il faudra donc passer par le Musée de la culture de l’impression 3D à Shanghai où elle est actuellement exposée.

La LSEV était également présente lors du salon de Pékin en avril 2018. Le moment venu, le constructeur ne manquera pas d’en dire davantage sur la voiture.