Xbox et Nintendo félicitent Sony pour le lancement de la PlayStation 5

La guerre des consoles semble avoir moins de sens avec l’évolution de l’ancienne génération, désormais représentée par les PlayStation 4 et Xbox One. Car aujourd’hui, certaines exclusivités ne le sont que temporairement, les joueurs profitent du cross-play leur permettant de jouer ensemble, qu’importe la plate-forme, et des propositions radicalement différentes pour les constructeurs. Chez Xbox, on privilégie le service, avec le Xbox Game Pass et son catalogue illimité pouvant être joués en cloud gaming avec la formule Ultimate. Nintendo mise quant à lui sur l’expérience unique que représente la Switch.

Une console nomade avec ses mascottes inédites : Mario, Link, Zelda, Donkey Kong, Ganondorf, Fox, etc.

Crédits Sony

Chez Sony, on opte pour les AAA exclusifs et pensés pour être des expériences intenses et complètes, à l’image d’un God of War ou The Last of Us Part II.

Bons joueurs, Nintendo et Xbox félicitent la concurrence

C’est cette stratégie des expériences uniques pour chaque console qui pousse aujourd’hui Nintendo et Xbox à féliciter Sony. La raison ? Le lancement de la PlayStation 5, le 12 novembre pour plusieurs pays. En France, il faudra attendre le 19 novembre.

Xbox a publié, sur Twitter, que « génération après génération, c’est un plaisir de jouer avec toi. Un beau jour de lancement de la PlayStation 5 ». C’est ensuite le dirigeant de la société, Phil Spencer, qui s’est emparé de son compte pour saluer Sony. L’homme a publié « félicitations à Jim Ryan, Shuhei Yoshida, Mark Cerny, Hermen Hulst, Ted Price et toute la team de Sony pour ce lancement de la PlayStation 5. C’est vraiment beau pendant cette période difficile ».

Une déclaration peu étonnante de la part d’un Phil Spencer qui aime jouer au good guy rassemblant tous les acteurs du jeu vidéo. En félicitant Sony et sa PlayStation 5, le dirigeant de Xbox est sûr de cultiver son image.

Doug Bowser, dirigeant de la branche étasunienne de Nintendo, reste quant à lui plutôt sobre. L’homme a tout simplement publié « félicitations pour le lancement de la PlayStation aujourd’hui ».

Malgré la pandémie, Microsoft et Sony auront tout de même décidé de commercialiser leurs nouvelles consoles. Un pari qui devrait s’avérer payant. Les joueurs, confinés, n’ont jamais été aussi nombreux devant les écrans. Le jeu vidéo est épargné par la crise économique.