Xbox ne s’en va pas voir du côté de la réalité virtuelle

Alors qu’il ne serait pas étonnant de voir Microsoft aller marcher sur les plates-bandes de la réalité virtuelle déjà foulée par d’autres constructeurs, le patron de Xbox s’est dit éloigné de cette idée pour le moment.

Quand Nintendo s’était lancé dans le “motion gaming”, Sony et Microsoft avaient pris leur temps, mais pas trop tout de même, pour reprendre le concept et en proposer leur vision. Avec le PlayStation Move d’un côté et Kinect de l’autre.

Une femme faisant une expérience en réalité virtuelle
Photo de Stella Jacob – Unsplash

Si l’on omettra pas de rendre à Nintendo ce qui lui appartient en rappelant que le Virtual Boy avait initié la réalité virtuelle sur consoles, c’est Sony qui a imprimé ce ce type d’expériences dans les esprits il y a quelques années avec son PS VR.

Réalité virtuelle : Xbox salue Sony et Oculus, mais ne les suivra pas pour le moment

Depuis, Nintendo s’est de nouveau essayé à la réalité virtuelle via ses expérimentation en carton (Nintendo Labo), mais chez Microsoft, rien. En 2019, Phil Spencer, patron de la division Xbox, avait parlé d’un format de niche et “isolant” que son public ne réclamait pas.

Du temps ayant passé, notre homme pouvait avoir, depuis, mis de l’eau dans son vin. Durant le récent évènement WSJ Tech Live du Wall Street Journal, Phil Spencer a été interrogé sur la réalité virtuelle et s’il fallait continuer à la voir comme une différence de taille entre PlayStation et Xbox.

Je pense que lorsque nous pensons à l’immersion, nous pensons à la réalité mixte, à la réalité virtuelle, je vais même aller jusqu’à ‘metaverse’, qui semble être le mot à la mode en ce moment.

Nous croyons fermement à cette plateforme logicielle et aux appareils qui la supporteront. Absolument. [Mais] nous nous concentrons beaucoup plus sur le côté logiciel de cela en ce moment. Quand je pense aux mondes immersifs et à la connexion entre un joueur et une communauté, c’est quelque chose qui figure en bonne place sur notre liste d’investissements.”

Mais puisque des succès ont déjà été enregistrés ailleurs en matière de réalité virtuelle, Sony fêtant même ces temps-ci les 5 ans de son casque VR, Phil Spencer pouvait difficilement ne pas le reconnaître :

“Et vous savez, j’applaudis ce que Sony fait, j’applaudis ce qu’Oculus fait, ce que Valve a fait. Je veux dire qu’il y a beaucoup de bons joueurs qui ont fait un travail incroyable en matière de RV [NDLR : réalité virtuelle].”

Peut-être qu’un chantier sera lancé chez Xbox si le PS VR 2 connaît un engouement plus marqué que le premier.

Sources : Wall Street Journal (vidéo complète accessibles aux abonnés) et VGC (transcription écrite)

Mots-clés VRxbox