Xbox One : finalement, elle risque bien de tuer le marché de l’occasion

Hier soir, Microsoft a organisé une conférence de presse qui restera sans doute gravée dans l’histoire. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette dernière visait à présenter la nouvelle console de salon de la firme, et donc la Xbox One. Formidable, d’autant plus que nous étions très nombreux à attendre cette dernière de pieds fermes. Cela étant dit et même si cette conférence spéciale a été plutôt complète et exhaustive, Microsoft n’a pas fait toute la lumière sur le prêt et sur la revente des jeux achetés par un utilisateur. C’est précisément ce qui a poussé les gars de chez Kotaku à aller directement interroger un cadre de la firme, Phil Harrison. Et vous voulez savoir ? Finalement, la Xbox One pourrait bien tuer le marché de l’occasion…

Comme certains d’entre vous le savent peut-être, chaque titre développé pour la Xbox One sera vendu avec un code d’activation unique. Lorsque vous achèterez un nouveau jeu, il faudra ainsi insérer la galette dans le lecteur blu-ray de la console et taper ce fameux code afin de rattacher le titre à votre compte. Le truc, c’est que ce précieux sésame ne pourra être utilisé qu’une seule fois et il sera donc impossible de l’utiliser sur une autre console.

Xbox One : tous sur les jeux d'occasion

La Xbox One et les jeux d’occasion ne feront pas bon ménage.

Okay, ce n’est déjà pas terrible, mais le pire reste à venir… Car en effet, pour pouvoir installer le jeu sur un nouveau profil, le joueur devra nécessairement demander un nouveau code à Microsoft en passant par le Xbox Live. Toutefois, pour recevra cette clé, il devra sortir la carte bleue et verser une certaine somme à la firme. Combien ? C’est là où les choses deviennent vraiment drôles. Selon Phil Harrison, chaque clé sera vendue au prix du jeu neuf ! En d’autres termes, si vous avez payé 70€ pour votre galette, alors la clé supplémentaire sera facturée… 70€.

Un système d’échange de jeux, pour les joueurs

Qu’est-ce que ça veut dire ? Tout simplement qu’il sera impossible de trouver des jeux Xbox One d’occasion. Absolument impossible.

Bon, et si on veut prêter un jeu à un ami, alors ? Là encore, la réponse de Phil est assez claire. Si vous vous rendez chez votre gentil camarade avec votre galette, vous pourrez l’installer gratuitement sur sa console à partir du moment où vous vous connectez avec votre profil. En revanche, si vous voulez lui laisser durant quelques semaines et s’il souhaite ainsi pouvoir y jouer avec son propre profil, alors il n’aura d’autre choix que de repasser à la caisse lui aussi. Moralité, si vous voulez pouvoir jouer sans vous ruiner, il faudra nécessairement attendre les soldes ou d’éventuelles réductions mises en place par Microsoft puisqu’il sera impossible d’acheter des jeux d’occasion, ou même de s’en faire prêter par les copains.

Sympa, non ?

Certes, mais sachez tout-de-même que Microsoft a apparemment senti le vent venir et la firme a ainsi mis en place un système d’échange de jeux, un système qui sera directement accessible en ligne et qui permettra aux joueurs de revendre facilement leurs anciens titres et d’en acheter soit des nouveaux, soit des anciens. Voilà qui devrait rassurer les joueurs, un peu moins les revendeurs et, plus globalement, tous ceux qui visent du marché de l’occasion.