Xbox One X : de nouvelles infos sur le nom, les fonctions et la manette de la console

La Xbox Series X refait parler d’elle, avec de nouvelles informations portant sur son nom, ses fonctions et son contrôleur.

Microsoft a créé la surprise la semaine dernière à l’occasion des Game Awards 2019 en levant officiellement le voile sur sa nouvelle console de salon. Personne ne s’attendait en effet à une annonce aussi tôt. Non contente de dévoiler le design de l’appareil, la firme s’est également attardée sur ses principales caractéristiques.

La Xbox Series X et son design atypique

La Xbox Series X et son design atypique

Il reste cependant encore quelques inconnues dans l’équation, à commencer par le sens de son nom.

La Xbox Series X, une porte ouverte à une seconde console ?

Phil Spencer est précisément revenu sur cette question lors d’une entrevue avec GameSport et il a ainsi indiqué, en substance, que la Xbox n’est pas seulement une machine, mais que le terme est désormais utilisé pour décrire un écosystème :

“Si je vous demande sur quelle machine vous jouez et que c’est sur Xbox, vous me répondrez ‘Je joue sur Xbox’. Au lieu d’essayer de décrire quoi que ce soit avec nos propres mots, nous avons simplement parlé aux gens et écouté leurs retours (…) Le nom de la console reflète ce qu’elle est. Et bien sûr, ce terme ‘Series X’ nous offre la liberté d’explorer d’autres voies.”

La fin de l’allocution est sans doute la partie la plus intéressante. Par “d’autres voies”, on peut en effet se demander si Phil Spencer n’évoque pas une autre console de la série. Les rumeurs les plus récentes font effectivement état de deux consoles différentes : Anaconda et Lockhart.

Tout comme la Xbox One All Digital, cette dernière serait un peu moins chère et elle miserait sur la dématérialisation, avec un gros focus sur le Xbox Game Pass. Dans ce cas, il ne serait pas surprenant de voir Microsoft utiliser deux lettres différentes pour nommer ses consoles, la lettre “X” étant alors associée au modèle le plus puissant. Exactement comme avec la Xbox One X.

Une console puissante et flexible

Côté puissance, justement, la Xbox Series X n’en manquera pas puisqu’elle sera capable d’atteindre une définition en 4K… ou 8K. Attention cependant, car l’affichage en 8K se fera sans doute au détriment du framerate. Problème qui ne se posera visiblement pas en 4K puisque Microsoft évoque ici un framerate compris entre 60 et 120 images par seconde.

Niveau architecture, la firme a également confirmé que la X sera basée sur le RDNA d’AMD, avec une rétrocompatibilité complète avec les accessoires et les titres des précédentes Xbox. Y compris pour les sauvegardes.

Mais surtout, la Xbox Series X s’accompagnera d’une nouvelle manette. Et là encore, Phil Spencer n’a pas pu s’empêcher de l’évoquer.

D’après l’homme à la tête de la division Xbox, le contrôleur de la Series X sera donc doté d’une nouvelle croix directionnelle hybride proche de celle de la manette Elite, avec en plus un bouton “Share” qui nous permettra de partager rapidement des contenus avec notre communauté sur les réseaux sociaux.

Un contrôleur plus “social” et une console permettant de switcher entre plusieurs jeux

Une fonction qui manquait cruellement aux contrôleurs de la Xbox One.

En outre, il faut également s’attendre à des gâchettes vibrantes et à un moteur haptique un peu plus fin.

Et ce n’est pas fini. Nos confrères ont aussi pu s’entretenir avec Jason Ronald, le directeur partenaire en charge de la gestion des programmes de la division Xbox, et ce dernier a évoqué une autre fonction : le switch entre jeux.

Si l’on en croit ses déclarations, alors la Xbox Series X sera assez puissante pour nous permettre de basculer d’un titre à un autre sans avoir besoin de les fermer… ce qui nous permettra de mettre une partie en pause pour la reprendre ensuite sans avoir besoin de charger de nouveau le jeu.

En revanche, la Series X ne misera pas tout sur le cloud. Si Microsoft va continuer à développer son offre dématérialisée, le marché n’est pas encore assez mûr pour tourner définitivement le dos aux supports physiques. Maintenant, Spencer a tout de même confirmer que xCloud allait prendre de plus en plus d’importance durant les années à venir.