XBox Séries X : Phil Spencer annonce des retards pour les jeux en motion capture et un impact pour 2021

Phil Spencer, patron de la division XBox, est très transparent avec la communauté depuis le début de la pandémie. L’homme fort de Microsoft, très bavard, aura notamment expliqué que les jeux prendront du retard, mais que la XBox Series X, prochaine machine du constructeur, arrivera à l’heure. Mais aujourd’hui, Phil Spencer a décidé d’aborder un tout autre sujet au micro de Business Insider. Car avec la distanciation sociale pour freiner la propagation du Covid-19, certains développements connaissent des difficultés, précisément ceux utilisant la motion capture puisque les acteurs doivent être présents.

Phil Spencer évoque donc ce cas de figure et des retards possibles.

Vers une manette pour personnes malvoyantes chez Microsoft ?

Crédits Pixabay

Selon l’homme, l’impact se fera ressentir en 2021.

La motion capture incompatible avec la distanciation sociale

Chose logique, rassembler des acteurs pour la motion capture des jeux vidéo est impossible. Un cas de figure oublié que Phil Spencer a décidé d’aborder dans pour la XBox. L’homme explique que la processus « est tout simplement arrêté » et que les équipes ne vont plus dans les studios dédiés. Phil Spencer précise que les développeurs ayant décidé d’utiliser des textures avec « une approche artistique individuelle » sont « bien mieux lotis« .

Mais ce n’est pas le seul sujet évoqué par Phil Spencer puisque les « travaux audio de taille » sont concernés par cet arrêt, rassembler des musiciens dans un studio étant impossible. L’homme évoque l’exemple d’un orchestre symphonique. Le CEO de la division XBox précise tout de même que les studios se concentrent alors dans d’autres domaines et avanceront la musique, la motion capture, à la fin de la distanciation sociale.

Quant à la sortie des jeux, Phil Spencer se dit « confiant » pour ceux prévus pour l’été et début de l’automne. L’homme pense en revanche que ceux attendus dans un an et plus seront fortement impactés, donc les titres utilisant la motion capture ou de grosses compositions musicales. Phil Spencer explique qu’il y aura des conséquences, mais que les studios « seront en mesure d’y faire face ».

Les conséquences sur le marché vidéoludique, malgré ses chiffres en hausse pendant le confinement, sont réelles. Malgré le télétravail, difficile de développer un jeu sans avoir accès à toutes les ressources.