Xbox Project xCloud est dispo en bêta publique… mais pas chez nous

Microsoft vient de franchir une toute nouvelle étape. Project xCloud est en effet disponible en bêta publique sur trois marchés différents. Le nôtre n’en fait malheureusement pas partie.

Ce n’est pas un secret, le cloud se porte extrêmement bien. Non contents d’avoir mis une bonne partie de nos documents en ligne, les géants du web veulent désormais appliquer la même stratégie au marché des jeux vidéo.

Une manette de la Xbox

Crédits Pixabay

Google est ainsi actuellement en train de peaufiner Stadia, et Microsoft son Project xCloud.

Project xCloud dispo en bêta

Si le nom change, le principe reste exactement le même. Project xCloud a donc pour but de nous permettre de profiter de nos titres préférés en streaming et de n’importe quel terminal. Loin de se limiter à nos bonnes vieilles consoles de salon – ou plutôt aux bonnes vieilles consoles de salon de Microsoft – le service a pour vocation d’offrir un accès universel au catalogue de la marque.

Il sera donc possible d’en profiter depuis une Xbox, bien sûr, mais également depuis un smartphone ou une tablette sous Android.

L’avantage de ce service, c’est qu’il ne sera pas nécessaire d’attendre la fin du téléchargement d’un titre pour pouvoir y jouer. Le lancement sera presque immédiat, du moins à condition de la connexion suive derrière.

Ce ne sera d’ailleurs pas la seule contrainte à prendre en considération. Project xCloud aura également besoin d’un terminal fonctionnant, au pire, sous Android 6.0 et il faudra en plus posséder un contrôleur Xbox bluetooth. Ensuite, et bien tout passera par l’application maison, une application sobrement baptisée Game Streaming.

Trois marchés visés seulement

Microsoft a lancé une bêta privée il y a un petit moment de ça, une bêta réservée à une poignée d’utilisateurs. A présent, la firme veut aller plus loin et elle vient donc d’annoncer le coup d’envoi de la bêta publique.

Attention cependant à ne pas trop vous réjouir, car pour le moment, seuls quatre titres sont disponibles, à savoir Gears 5, Halo 5, Killer Instinct et Sea of Thieves. D’autres titres suivront certainement plus tard.

Ce n’est cependant pas le seul problème. Pour éviter l’engorgement, la firme a également choisi de se focaliser sur trois marchés seulement, et plus précisément sur les États-Unis, le Royaume-Uni et la Corée du Sud. La bêta n’est donc pas encore dispo en Europe et elle ne le sera vraisemblablement pas avant plusieurs semaines dans le meilleur des cas.

En attendant, si vous voulez en savoir plus, ou même vous inscrire, il suffira de vous rendre sur cette page.