Xbox Scarlett : le SoC en fuite ?

La Xbox Scarlett refait timidement parler d’elle. Komachi a en effet repéré sur le site UserBenchmark un SoC AMD inconnu au bataillon, un SoC composé d’une puce AMD Zen 2 et d’un GPU Navi. Le tout avec un nom de code un peu particulier : Flute. S’agirait-il de la puce de la Xbox Scarlett.

AMD, on le sait, aura la lourde tâche d’équiper la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett en CPU et en GPU. Sony et Microsoft ont en effet tous décidé de se fournir chez la firme de Santa Clara.

Or justement, en fouinant chez UserBenchmark, Komachi est tombé sur un nouveau SoC désigné par le nom de code Flute.

Flute, le SoC de la Xbox Scarlett ?

Le SoC en question n’est pas un produit final, mais il semble taillé pour nos chères consoles de salon. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de la bande passante de la mémoire et de la latence puisque ces dernières affichent des caractéristiques proches de la GDDR. De même pour le cache L3 qui ne ressemble pas vraiment à ce que m’on trouve sur nos PC.

Flute rappelle en outre par bien des égards le SoC de la PS5. Il se compose en effet de huit coeurs et il pourra monter à seize threads avec le SMT. Pour une fréquence de base de 1,6 GHz en mode normal et de 3,2 GHz en boost.

Toujours parmi les infos affichées, on trouve également un identifiant un peu particulier : PCIe 13F9. ce qui évoque la présence d’un Navi 10 Lite.

Une entrée qui a été supprimée

UserBenchmark évoquait également une fréquence de 1,8 GHz pour l’iGPU, sans donner plus de détails.

Les infos sont donc encore assez minces, mais il faut souligner que le site a supprimé l’entrée peu de temps après qu’elle ait été relayée par les médias américains… ce qui donne bien entendu pas mal de corps.

Pour rappel, la Xbox Scarlett devrait, tout comme sa future rivale, être présentée l’année prochaine, avec une commercialisation qui risque de survenir avant les fêtes de fin d’année.