Xbox Scarlett : une console branchée réalité virtuelle ?

Microsoft s’apprête à dévoiler une nouvelle console de salon. Si l’on en croit les rumeurs, l’année 2020 devrait en effet être marquée du sceau de la Xbox Scarlett, une toute nouvelle console offrant une puissance de calcul bien supérieure à celle de la Xbox One X… et proposant même une compatibilité avec le fameux ray tracing.

Si la firme de Redmond n’a pas encore donné tous les détails, elle a tout de même évoqué à de multiples reprises sa nouvelle console.

Xbox Elite Series 2

Il reste cependant de nombreuses inconnues dans l’équation et l’une d’elles a bien évidemment trait… à la réalité virtuelle.

De la RV sur la Xbox Scarlett ?

Sony, on le sait, a beaucoup oeuvré afin de démocratiser la réalité virtuelle, par le biais du PlayStation VR. Un PlayStation VR proposé à un prix bien plus accessible que celui des autres casques du marché.

Microsoft, de son côté, a préféré se focaliser sur la réalité augmentée, au travers du casque HoloLens.

Et bien entendu, la question que tout le monde se pose, c’est de savoir si la firme fera ou non un nouveau pas en direction de la réalité virtuelle.

L’année dernière, Mike Ybarra avait pris la parole afin de revenir sur l’absence de cette technologie au sein de la division Xbox. L’homme avait alors laissé entendre que la technologie n’était pas encore prête et qu’il restait de nombreux défis à relever avant de pouvoir l’amener dans nos salons.

Par la suite, Mike Nichols, le Chief marketing officer de la division, avait remis une pièce dans la machine en expliquant que Microsoft n’avait encore rien prévu en la matière.

Mais voilà, il semblerait que cet éminent représentant de la division Xbox n’ait pas dit toute la vérité.

Un tapis pour suivre les mouvements des joueurs ?

Comme l’explique Windows Central, Microsoft a en effet déposé plusieurs brevets axés sur la réalité virtuelle. Découverts à l’origine par le twittos WalkingCat, ces brevets mettent en scène plusieurs périphériques dédiés à cet usage, et plus précisément : un contrôleur de mouvement, un tapis, un casque et des manettes.

Si la plupart de ces dispositifs n’ont rien de très excitant, il en va tout autrement du tapis présenté. Grâce à cet accessoire, Microsoft aurait en effet la possibilité de suivre les déplacements du joueur et donc de proposer une expérience plus immersive.

Mais il y a plus intéressant, car un boîtier rectangulaire placé à côté du téléviseur apparaît également sur plusieurs des images accompagnant ces brevets, un boîtier faisant beaucoup penser à une Xbox Scarlett.

Bien sûr, le dépôt d’un brevet ne débouche pas toujours sur un produit commercialisable, mais ces documents nous permettent au moins de constater que Microsoft s’intéresse beaucoup à la réalité virtuelle. Et surtout que la firme n’exclut pas de la proposer, à terme, dans nos salons… par le biais d’une de ses futures consoles.

Quant à savoir si la Xbox Scarlett jouera ou non cette carte, c’est une tout autre histoire.