Xbox Series X : Face au Covid-19, les jeux de la console prendrait du retard selon Phil Spencer

La XBox Series X a déjà été dévoilée tandis que la PlayStation 5 n’a révélé que sa nouvelle manette. La console de Microsoft poursuit donc son teasing et une première date pour la présentation du gameplay de certains jeux a même été donnée par le compte officiel de la console. Mais alors que Phil Spencer, patron de la division XBox, jugeait peu impressionnante la PlayStation 5, l’homme a de nouveau évoqué les titres à venir de la XBox Series X. C’est dans une interview à CNBC que ce dernier a expliqué que, face à la pandémie de Covid-19, certains pourraient prendre du retard sur le calendrier prévu.

Car avec un ralentissement de l’économie, compliqué à l’heure actuelle de tenir les délais.

Sans oublier que le télétravail n’aide pas vraiment les développeurs à travailler rapidement.

Phil Spencer ne veut pas presser les développeurs

Phil Spencer est plutôt bavard quant à la ligne de la XBox Series X. Lors de son interview, l’homme explique que la donnée manquante était celle de la production des jeux. Car créer un jeu demande des ressources humaines à une grande échelle et qu’il faut que tous les acteurs, par centaines, puissent se réunir dans l’objectif du processus créatif. Chez certains studios, comme CD Projekt et son Cyberpunk 2077 qui ne prendra pas de retard malgré la pandémie, le télétravail a largement été adopté. La meilleure solution pour respecter la distanciation sociale, mais pas forcément pratique pour les développeurs – Sakurai, directeur de Super Smash Bros Ultimate, l’expliquait lui-même avant d’accepter d’employer cette méthode.

Et c’est justement aux limitations du télétravail que font face les studios qui développent pour la XBox Series X. L’information circule plus lentement avec la distance tandis que tout le matériel nécessaire n’est pas forcément à portée de main. Sans oublier que dans le cas des développeurs américains, les débits sont plutôt limités et coûteux aux USA. Ce qui peut largement freiner le travail dans de telles conditions.

La distanciation sociale pourrait durer encore un long moment, peut-être plusieurs mois. Si certains studios décidaient de faire venir les employés dans les bureaux, tous ne pourraient pas, tandis que des mesures strictes niveau hygiènes devront être prises.