Xbox Series X : la Scarlett s’est trouvée un nom et on sait à quoi elle ressemble

Microsoft a profité des Game Awards 2019 pour lever le voile sur sa toute nouvelle console de salon, la Xbox Series X. Une console au design résolument atypique.

Celle-là, personne ne l’avait vue venir. La Xbox Series X étant attendu pour la fin de l’année prochaine, beaucoup pensaient qu’elle ne serait pas dévoilée avant l’E3 2020. Mais finalement, Microsoft a décidé de prendre un peu d’avance sur son planning.

La Xbox Series X et son design atypique

La Xbox Series X et son design atypique

La Xbox Scarlett s’est donc trouvé un nom… et un design – atypique d’ailleurs.

Oubliez la Scarlett, dites bonjour à la Xbox Series X

Le nom, pour commencer, est intéressant, puisque Microsoft semble envisager sa nouvelle console comme une « série », ce qui donnera bien entendu du grain à moudre à tous ceux qui s’attendent à voir arriver l’année prochaine deux consoles au catalogue de la firme. En plus de la Xbox Series X, il faudrait en effet s’attendre à un autre modèle un peu moins cher, mais aussi un peu moins puissant : la fameuse Lockhard.

Quant au design, eh bien on peut dire qu’il surprend. Microsoft a en effet opté pour un form factor un peu différent et la Xbox Series X se rapproche pas mal de nos bonnes vieilles tours. Celles-là mêmes que nous avons souvent tendance à cacher sous nos bureaux.

Le boîtier est donc assez massif et il s’étire tout en hauteur, avec une large grille d’aération sur le dessus. La fente du lecteur se trouve elle aussi à la verticale, dans la partie basse de la console. Quant aux boutons, ils sont au nombre de deux : un pour éjecter le disque et un autre pour allumer la console.

Une console qui ne passe pas inaperçue

D’après Microsoft, la Xbox Series X pourra aussi être couchée à l’horizontale. Reste que son boîtier semble assez massif et qu’il sera sans doute difficile à glisser à l’intérieur de certains meubles tv. Maintenant, la console ne donne pas l’impression d’être très large non plus, pas si l’on s’en réfère à la manette qui pose négligemment contre lui sur les visuels de la marque – et qui n’a bien entendu pas été placée là par hasard.

Et pour le reste ? Microsoft n’a pas donné plus de détails. La firme tient sans doute à garder quelques cartouches pour l’année prochaine. On sait simplement que la console sera basée sur une architecture AMD (RDNA) avec de la mémoire au format GDDR6 et un SDD. Le support du ray tracing sera complet et la console sera en mesure de balancer de la 4K (voire 8K) à 60 images par seconde, et même à 120 images par seconde.

Côté jeux, le mystère reste entier, mais Xbox Game Studios a également profité de l’événement pour introduire Hellblade II, qui sortira bien entendu sur la Xbox Series X.