XBox Series X : Pour Phil Spencer, il faut avoir la manette entre les mains pour en saisir le potentiel

La prochaine génération de consoles Sony et Microsoft arrivera bientôt dans nos salons, d’ici ces prochains mois. Du côté de Sony, c’est la PlayStation 5 qui devait être présentée cette semaine. Un événement annulé suite aux récentes émeutes aux USA à la suite de l’homicide d’un homme noir par un policier. Chez Microsoft, voilà plusieurs mois que la XBox Series X est une réalité et Phil Spencer, PDG de la division XBox chez Microsoft, se montre très bavard à son sujet. Et c’est une nouvelle déclaration qui a eu lieu dans le podcast de Reggie Fils-Aimé, l’ancien CEO de la division américaine de Nintendo !

Lors de cette interview, Phil Spencer est revenu sur l’expérience des joueurs, manette en main.

Le CEO de la division XBox explique qu’il faudra avoir la manette en main pour découvrir la puissance de la XBox Series X.

Phil Spencer tease l’expérience, manette en main

Le rapprochement entre le PDG de XBox et l’ancien homme fort de Nintendo se poursuit. Phil Spencer était récemment invité par Reggie Fils-Aimé pour évoquer la fameuse XBox Series X, qui a présenté une multitude de jeu lors d’un Inside XBox. Pour le CEO de la division XBox, il est “difficile d’expliquer la sensation que procure le jeu sur la XBox Series X où les framerates sont plus élevés et stable. La fluidité des jeux est quelque chose qu’il est tout simplement impossible de présenter en vidéo“.

Pour Phil Spencer, le jeu vidéo a désormais atteint un stade où la fluidité qu’offre une machine lorsque l’on joue peut être ressentie, à l’instar des “capacités visuelles dont nous disposons“. Phil Spencer pense qu’il n’est pas possible de partager ça avec le public dans le monde entier sans que ces derniers ne tiennent une manette de XBox Series X;

Mais quand les joueurs pourront-ils essayer la XBox Series X ? Phil Spencer explique espérer pouvoir proposer l’expérience aux joueurs avant sa commercialisation. Malheureusement, il faudra une grosse organisation. Car avec la crise sanitaire du Covid-19 et l’impossibilité de gros rassemblements, l’annulation des salons, permettre ce test s’avérera compliquée pendant plusieurs mois. Il faudra donc prendre son mal en patience…