xCloud n’est pas près de débarquer sur la Switch

Nintendo a toujours veillé jalousement sur ses consoles et la situation ne semble pas vouloir changer. David Gibson rapporte en effet que la marque nippone lui a explicitement indiqué qu’il était hors de question de rendre la Switch compatible avec des services de cloud gaming comme xCloud.

Microsoft a eu le nez creux avec xCloud. Un service permettant de jouer à des jeux depuis n’importe quel appareil, sans installation et sans configuration, il faut reconnaître que c’est une idée très séduisante.

Crédits Unsplash

Car la force du service, elle est là : son universalité. Pouvoir commencer une partie sur sa Xbox Series X et la poursuivre ensuite sur son Galaxy S21 pour la reprendre après sur son PC, c’est quelque chose.

xCloud sur la Switch, ce n’est pas près d’arriver

Malheureusement pour Microsoft, et pour les joueurs, toutes les portes ne semblent pas vouloir s’ouvrir. Après Apple, c’est en effet au tour de Nintendo de claquer la porte au nez du service.

Tout a commencé par un tweet, publié par Mat Piscatella et donc par une personnalité du milieu. Un tweet publié initialement en réaction à un autre tweet venant cette fois de Tom Warren. Tweet accompagné d’une photo sur laquelle était présente une Switch.

Sans surprise, beaucoup ont pointé du doigt la petite console en expliquant que cela laissait peut-être présager d’un rapprochement entre Nintendo et Microsoft, notamment du côté des services. Mat Piscatella, donc, a répondu en expliquant qu’il y avait peu de chances qu’un tel rapprochement survienne, ou en tout cas que cela débouche sur l’arrivée de xCloud sur la petite console de Nintendo.

Nintendo ne veut pas d’autres services

Et c’est là que l’histoire prend une toute nouvelle tournure. David Gibson a lui aussi réagi à ce tweet en expliquant que Nintendo lui avait spécifiquement indiqué qu’il n’était pas question de rendre la Switch compatible avec les services de cloud gaming tiers.

Autrement dit, que Nintendo ne veut pas de xCloud sur sa Switch.

Ce qui, en soi, n’a rien de très surprenant. Nintendo a toujours fait cavalier seul et il n’y a aucune raison que cela change. Reste que l’idée d’accéder aux titres du Xbox Game Pass sur sa Switch, ça aurait quand même été quelque chose vous ne trouvez pas ?