xHamster bientôt bloqué en Allemagne ?

xHamster risque de ne bientôt plus être disponible en Allemagne, suite à la publication d’une ordonnance de blocage. On fait le point.

Depuis l’affaire Pornhub, tous les regards sont tournés vers les sites pour adultes, des sites accusés de ne pas avoir suffisamment pris de mesures dans la lutte contre les contenus illégaux. Une enquête du New York Times avait en effet révélé la présence de nombreux contenus dépeignant des agressions sexuelles au sein du catalogue du plus gros site de Mindgeek.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

Suite à la publication de cet article, de nombreux régulateurs ont sommé les entreprises spécialisées de mettre en place des garde-fous, notamment pour limiter l’accès à leur catalogue aux personnes adultes.

xHamster dans le collimateur des régulateurs allemands

Il semblerait cependant que xHamster n’ait pas pris les mesures suffisantes. Du moins pas selon les régulateurs allemands. Wired nous apprend en effet que ces derniers ont l’intention d’émettre une ordonnance de blocage aux plus gros fournisseurs d’accès du pays.

La Kommission für Jugendmedienschutz, ou KJM, estime en effet que xHamster n’a pas su mettre en place un système de contrôle de l’âge pour empêcher les personnes mineures d’accéder à son catalogue.

En conséquence, et compte tenu des contenus proposés par le site, cette dernière souhaite émettre une ordonnance afin de forcer les FAI teutons à bloquer l’accès au site. Marc Jan Eumann, le président du KJM, a en outre fait savoir qu’il envisageait une action en justice contre quatre sites spécialisés du secteur. S’il ne les a pas expressément nommés, les observateurs allemands pensent que ces derniers sont xHamster, YouPorn, Pornhub et MyDirtyHobby.

Plusieurs sites pour adultes sur la liste noire

Des sites qui appartiennent donc tous au même groupe, à savoir Mindgeek.

xHamster semble cependant se tenir en tête de liste. D’après les informations de nos confrères, cette ordonnance ne serait que la dernière étape d’une procédure initiée l’année dernière, bien avant l’affaire Pornhub.

Les régulateurs allemands auraient ainsi contacté un site pour adultes, supposément xHamster, en mars 2020 afin de tenter de le faire fléchir. Les autres sites de la liste auraient de leur côté été contactés le mois suivant.

A la fin du mois dernier, la KJM a en outre contacté l’entreprise qui héberge xHamster, une entreprise basée aux Pays-Bas, afin de lui demander de rendre le site indisponible en Allemagne. Pour l’instant, cette dernière n’aurait pas encore donné de réponse, et c’est ce qui explique pourquoi il est désormais question d’une ordonnance.

Un blocage par DNS ?

Reste que si cette ordonnance est réellement appliquée, alors le blocage devrait être opéré par DNS. Et comme nous l’avons déjà vu, ce type de blocage peut être facilement contourné. Il suffit en effet de passer par des DNS tiers pour retrouver accès aux sites figurant sur les listes noires des fournisseurs d’accès.

Rappelons tout de même que l’Allemagne n’est pas la seule à vouloir limiter l’accès à ces sites. La France planche aussi sur la question.

Mots-clés nsfyxhamster