Xiaomi attaque la rentrée en force avec le Mi 9 Lite, un appareil au rapport qualité/prix difficilement attaquable

Xiaomi a le vent en poupe sur le marché français. Les curseurs sont en effet tous au beau fixe et la marque a même annoncé ce matin avoir dépassé en juillet le seuil d’un million de smartphones vendus dans l’hexagone. Elle compte bien entendu poursuivre dans cette voie et elle vient ainsi de lever le voile sur le Xiaomi Mi 9 Lite, un téléphone au rapport qualité/prix difficilement attaquable.

Si Xiaomi a su s’imposer durablement sur le marché saturé des smartphones, c’est avant tout grâce à sa politique tarifaire à contre-courant.

Alors même que le prix moyen du smartphone tend à augmenter un peu plus chaque année, la marque chinoise s’assure pour sa part de conserver les prix de vente les plus bas possible, quitte à rogner sur ses marges.

Xiaomi Mi 9 Lite : un esprit sain dans un corps sain

Le Xiaomi Mi 9 Lite s’inscrit pleinement dans cette tendance, et cela ne l’empêche évidemment pas de cumuler les bons points.

Notamment sur le terrain du design. Contrairement à bon nombre d’appareils positionnés sur son segment, le Mi 9 Lite arbore fièrement un boîtier en verre, un boîtier dont la plaque arrière laisse entrevoir de belles textures irisées… sobrement baptisées 3D Ripple Effet. L’effet est joli et Xiaomi a en plus opté pour une plaque légèrement incurvée afin d’offrir la meilleure préhension possible. L’ensemble est en outre traité au Gorilla Glass 5 et l’appareil n’aura donc aucun mal à résister aux affres du temps.

Autre détail intéressant, le logo de la marque change. Le “Mi” laisse ainsi place à “Xiaomi”, un nom beaucoup plus parlant sous nos latitudes. Histoire d’en remettre une couche, la marque a d’ailleurs décidé de placer une dalle sous le verre à cet endroit précis. Le logo s’illuminera ainsi en bleu à la réception d’une notification ou en vert en cas d’appel entrant. D’ailleurs, cette LED ne servira pas uniquement à notifier l’utilisateur puisqu’elle s’illuminera aussi lorsque de la musique est jouée sur l’appareil.

L’écran est proprement immense, avec un ratio affichage/façade atteignant les 91 %. Le Mi 9 Lite bénéficie donc lui aussi d’un design borderless, avec toujours une encoche dans la partie supérieure de la dalle. Une encoche prenant cette fois la forme d’une goutte d’eau.

Un téléphone axé sur la photo

Si vous vous attendez à ce que Xiaomi ait tout misé sur le design, alors il va falloir réviser votre jugement.

La fiche technique du Mi 9 Lite est solide elle aussi. L’écran est ainsi de type AMOLED et il atteint les 6,39 pouces, avec une définition de type Full HD et une techno anti-scintillement à la clé. Pour animer son téléphone, le choix du constructeur s’est porté sur un Snapdragon 710 couplé à 6 Go de mémoire vive. L’espace de stockage dépendra pour sa part du modèle et il ira de 64 à 128 Go… extensibles par le biais d’une carte micro SD.

Xiaomi a une fois encore mis le focus sur la partie photo. Un choix logique compte tenu du public visé. Un public qui a l’habitude de partager des photos sur à peu près toutes les plateformes sociales à longueur de temps.

Le capteur principal atteint ainsi les 48 millions de pixels (1/2″) et il s’accompagne d’un grand-angle ouvrant à f/1.79. L’optique se compose de six éléments. Pour l’épauler, on trouve également un capteur de 8 mpx surmonté d’un ultra grand-angle et un capteur dédié à la profondeur de champ de 2 millions de pixels.

L’application fait de son côté la part belle à l’IA. En dehors de tous les modes et de toutes les fonctions habituelles, on trouvera une fonction baptisée AI Skyscaping qui vous permettra de changer le ciel de vos photos pour obtenir un bleu éclatant, un ciel nuageux ou même un soleil couchant. En tout, six ciels sont proposés.

Un prix de vente extrêmement attractif

Xiaomi a également apporté le plus grand soin aux portraits. Ils feront eux aussi appel à l’IA, avec un résultat plus naturel. C’est du moins la promesse faite par le constructeur. Il faudra voir à l’usage si c’est réellement le cas.

Là-dessus, on trouve aussi une puce NFC, un émetteur infrarouge et une grosse batterie de 4020 mAh compatible avec la charge rapide 18 W. L’appareil sera d’ailleurs livré avec un chargeur 18 W.

Attendue pour le 23 septembre, la version 64 Go sera proposée en exclu chez Cdiscount jusqu’à la fin du mois d’octobre, pour la bagatelle de 269 € (contre 299 € pour le prix final). La version 128 Go sera distribuée par la voie habituelle, à un prix de 329 €.

Concernant Cdiscount, l’enseigne va mettre en place une offre spéciale en parallèle, une offre qui consistera à offrir un Mi Band 3 à toutes les personnes achetant un produit Xiaomi. Attention en revanche, car cette promo sera proposée en fonction des stocks.

Au niveau des couleurs, vous aurez le choix entre le bleu subtil, le plus que blanc et le nuance de gris. Et non, ce n’est pas une blague.