Xiaomi aurait un nouvel appareil milieu de gamme en préparation

Xiaomi nous réserve peut-être encore une ou deux surprises dans les semaines et mois à venir. Un terminal baptisé “Valentino” est en effet apparu chez Geekbench en fin de semaine dernière, un terminal à la configuration assez intéressante.

Pour le moment peu d’informations ont filtré sur ce terminal, et nous ignorons donc dans quelle gamme il viendra se ranger.

Xiaomi Redmi 5 Plus

En revanche et si l’on en croit sa configuration, alors ce dernier n’aurait rien d’un flagship et il devrait du coup se positionner sur un segment tendant vers le milieu de gamme.

Xiaomi aurait un nouvel appareil milieu de gamme en préparation

Geekbench n’est pas réputé pour être la plus loquace des solutions, mais elle nous donne tout de même un net aperçu de ce que devrait proposer ce tout nouveau terminal.

En effet, sur la fiche du test, la solution évoque clairement la présence d’un processeur composé de huit coeurs cadencés à 1,44 GHz, des coeurs épaulés par pas moins de 6 Go de mémoire vive.

Le modèle exact du processeur n’est pas mentionné, mais Geekbench fait également allusion à la référence de la carte mère embarquée à son bord et l’appareil devrait ainsi être animé par un Snapdragon 638. En revanche, nous ne connaissons pas la capacité de stockage du terminal, ni même les caractéristiques de son module photo.

Un Snapdragon 638 et 6 Go de mémoire vive en vue ?

Ce qui est sûr en revanche, c’est que le Valentino semble avoir du répondant puisqu’il a tout de même décroché 1485 points en single core et 5440 points en multi core. Sans pour autant pouvoir rivaliser avec les flagships du marché, cet appareil devrait donc être en mesure de faire tourner la plupart des applications et des titres distribués sur le Play Store.

Il faut également noter que le Valentino testé avec Geekbench était équipé de la toute dernière version de la plateforme de Google et donc avec Android 8.1.0. Un choix finalement logique compte tenu des habitudes de la marque chinoise en la matière.

Mots-clés benchmarksxiaomi