Xiaomi devient le troisième constructeur mondial, dépassant Huawei

Le marché de la téléphonie est l’un des plus concurrentiels avec une multitude de constructeurs proposant des technologies similaires, mais dont les arguments reposent sur la communication, le design, le système d’exploitation, etc. Et jusqu’à maintenant, le secteur est toujours dominé par la firme coréenne Samsung qui a récemment dévoilé un Galaxy S20 ultra performant. En seconde position, on trouvait Huawei puis Apple en troisième… jusqu’à maintenant ! Car comme le révèle GSMArena, en dehors de la place de leader pour Samsung, le classement a été totalement chamboulé pour ce mois de février 2020.

Huawei a tout simplement été dépassé par… Xiaomi !

La dalle est entourée par de fines bordures

Apple reprend quant à lui la seconde place, faisant très mal à Huawei qui l’avait largement distancé auparavant.

Xiaomi relègue Huawei à la quatrième place

Xiaomi commence doucement à atteindre son objectif. D’après Strategy Analytics, la firme chinoise est désormais numéro trois du marché de la téléphonie, faisant passer Huawei à la quatrième place ! Xiaomi aura vendu 6 millions de smartphones contre 5,5 millions pour son concurrent pour le mois de février 2020. Un petit écart qui suffit à faire la différence. Apple reprend quant à lui des forces en redevenant numéro deux avec 10,2 millions de modèles écoulés et 18,2 millions pour Samsung, toujours leader.

Il ne fait aucun doute que Huawei a payé très cher les sanctions américaines à son encontre, l’obligeant à se passer des services Google.

Sans oublier la défiance globale à son encontre face à des accusations d’espionnage de plus en plus fortes. Pourtant, Huawei a tenté de proposer son AppGallery, vantant les mérites de sa popularité, mais ne semble toujours pas réussir à faire face. Sans oublier que la pandémie de coronavirus a largement frappé l’industrie téléphonique.

Quant au succès de Xiaomi, il semblerait que son excellent rapport qualité/prix ait beaucoup joué. À l’heure où Samsung/Apple/Huawei proposent des modèles atteignant facilement une fourchette entre 800 et 1000 euros, la firme chinoise désormais troisième joue la carte du bas tarif. Sans oublier que malgré ces prix bas, les technologies appréciées des utilisateurs sont présentes, entre lecteur d’empreintes sous l’écran, multiple capteurs photo, designs épurés…

Reste à savoir si Xiaomi confirmera sur la durée et sera toujours numéro trois le mois prochain.