Xiaomi pose ses valises en Espagne

Xiaomi a annoncé une très bonne nouvelle au début de la semaine. L’entreprise chinoise va en effet poser ses valises en Espagne dans un avenir proche et proposer ainsi une partie de ses produits à nos voisins espagnols. Ce qui pourrait changer pas mal de choses pour leurs voisins.

Xiaomi s’est pendant longtemps focalisé sur le marché chinois, mais ce n’est plus le cas à présent. La société est en effet présente sur plusieurs marchés et elle a notamment ouvert une boutique en Grèce au début du mois.

Xiaomi Espagne

Ce n’était visiblement pas suffisant à ses yeux, car elle a désormais décidé d’investir le marché espagnol.

Xiaomi va investir le marché espagnol

Pour le moment, Xiaomi n’a pas donné de détails supplémentaires et on ignore tout des produits qui seront proposés dans la péninsule ibérique. C’est évidemment un problème, dans la mesure où l’entreprise chinoise se trouve désormais à la tête d’un catalogue composé de plusieurs dizaines de références différentes.

Le catalogue en question ne se limite d’ailleurs pas aux téléphones ou aux tablettes puisque la société a aussi massivement investi sur le transport, l’électroménager ou même les objets connectés ces dernières années.

Selon toute logique, Xiaomi devrait se focaliser uniquement sur certains produits pour commencer.

Aucune liste n’a été publiée, mais il serait logique que le constructeur se tourne vers les produits les plus populaires afin d’asseoir ses positions sur ce nouveau marché. Le Xiaomi Mi Mix 2 aurait tout à fait sa place dans cette stratégie, de même pour le Xiaomi Mi A1 ou encore le Xiaomi Mi6.

Une histoire de fréquences

À ce propos, si le constructeur chinois doit lancer des téléphones sur le territoire espagnol, alors ces derniers seront compatibles avec toutes les fréquences en vogue dans le pays, des fréquences similaires à celles utilisées en France. Les fans de la marque pourront donc importer leurs produits à partir de l’Espagne au lieu de la Chine.

Reste évidemment la question du prix. Compte tenu des taxes en vigueur dans certains pays européens et des dépenses liées au transport, Xiaomi risque de devoir gonfler le prix de ses produits en Espagne.

Il faudra cependant attendre l’ouverture de la nouvelle boutique de l’entreprise pour en avoir le cœur net.

Mots-clés xiaomi