Xiaomi rechargera votre smartphone en 20 minutes grâce à la charge sans fil 80 W

Xiaomi travaille depuis un moment sur une nouvelle technologie de charge rapide capable de délivrer une puissance de 80 W. Et si l’on en croit les premiers tests, alors cette dernière sera capable de recharger un smartphone équipé d’une batterie de 4 000 mAh en 20 minutes, sans fil.

A l’heure actuelle, le constructeur qui détient la palme en matière de charge rapide n’est autre que Oppo. Présent sur des appareils comme le Oppo Find X2 Pro, le Oppo Reno4 Pro ou encore le OnePlus 8T, le SuperVOOC 2.0 est en effet capable de délivrer une puissance de 65 W.

Les Xiaomi Mi 10T
Les Xiaomi Mi 10T

Ces trois appareils n’ont ainsi besoin que de 36 ou 39 minutes de charge pour retrouver 100 % de leur batterie.

Xiaomi présente sa charge rapide sans fil 80 W

Et cela change évidemment tout en terme d’usage. Fort de ce constat, Xiaomi a donc décidé lui aussi de revoir sa technologie de charge rapide, avec pour objectif de faire mieux que son concurrent. Et plusieurs mois après les premières promesses du constructeur, il semblerait que le projet soit en très bonne voie.

Xiaomi a en effet présenté cette nuit sa nouvelle technologie de charge rapide sans fil, une charge rapide capable de délivrer une puissance maximale de l’ordre de 80 W. Soit 15 W de plus que le SuperVOOC 2.0, qui fonctionne en filaire.

Concrètement, une telle technologie serait d’après le constructeur capable de charger une batterie de 4 000 mAh en seulement 19 ou 20 minutes. Mais il y a mieux encore. Les 50 % pourraient ainsi être atteint en seulement 8 minutes de charge !

Si vous n’êtes pas familier de la chose, il faut effectivement rappeler que les technologies de charge rapides déploient leur puissance maximale au début de la charge. Ensuite, cette puissance diminue progressivement pour ne pas endommager les batteries. C’est ce qui explique pour les derniers pourcents sont généralement les plus longs.

A lire aussi : Oppo va présenter une charge rapide 125 W

Quid de l’usure des batteries ?

Sur le papier, c’est donc prometteur, mais il subsiste encore quelques zones d’ombre, notamment en matière de durabilité.

Oppo, par exemple, s’est montré très précautionneux sur le sujet et le SuperVOOC 2.0 fonctionne ainsi à basse tension pour éviter d’endommager les batteries. Mieux encore, les téléphones proposant le 65 W sont généralement équipés non pas d’une, mais de deux batteries. Lorsque la première se charge, le téléphone puise dans la seconde. Et vice versa, bien entendu. Grâce à cette subtilité, Oppo réduit encore un peu plus l’usure de la pièce.

Toutefois, en ce qui concerne Xiaomi, la firme s’est finalement montrée peu diserte et on ignore donc tout des mesures prises pour limiter la chauffe et l’usure des batteries.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés xiaomi