Xiaomi Redmi 5 : les premières prises en main sont de sortie

Xiaomi a présenté cette semaine deux nouvelles phablettes positionnées sur le milieu de gamme, le Redmi 5 et le Redmi 5 Plus. Les premières vidéos de prise en main sont disponibles.

Xiaomi est un constructeur extrêmement prolifique. Depuis sa création, l’entreprise a en effet considérablement diversifié son offre et elle se trouve désormais à la tête d’un catalogue composé de nombreux produits différents, des produits comme des smartphones, des tablettes, des ordinateurs, des purificateurs d’air, des routeurs, des télévisions ou même des trottinettes électriques.

Xiaomi Redmi 5

Toutefois et en dépit de la richesse de cet écosystème, le constructeur s’attache tous les ans à renouveler ses téléphones.

Le Redmi 5 et le Redmi 5 Plus de Xiaomi ont droit à leurs premières prises en main

Cette semaine, Xiaomi a donc levé le voile sur deux nouvelles phablettes positionnées sur le milieu de gamme. Très proches l’une de l’autre, ces dernières héritent de finitions soignées et elles sont ainsi pourvues d’une belle coque en métal brossé et d’un écran aux bordures contenues, un écran s’étirant sur un format 18:9.

Ce détail est d’ailleurs loin d’être anodin. Si ce format tend de plus en plus à s’imposer sur le marché, il se limitait surtout aux appareils haut de gamme et ces deux terminaux devraient donc contribuer à le démocratiser.

Cela veut aussi dire que les développeurs vont devoir prendre ce nouveau format en compte dans leurs applications et penser ainsi à optimiser leurs outils pour leur permettre de s’afficher correctement sur ces écrans.

La fiche technique du Redmi 5 et du Redmi 5 Plus est relativement modeste, mais elle n’en reste pas moins très équilibrée. Xiaomi a en effet pourvu ses téléphones d’un écran de 5,7 pouces ou de 5,99 pouces capable d’afficher du 720p d’un côté et du 1080p de l’autre, le tout avec un Snapdragon 450 ou un Snapdragon 625 couplé à 2 ou 3 Go de mémoire vive dans le premier cas et à 3 ou 4 Go dans le second.

L’espace de stockage varie lui aussi en fonction des modèles et il est compris entre 16 et 32 Go sur le Redmi 5 et entre 32 et 64 Go sur la version « Plus ». La partie photo ne change pas pour sa part et elle repose sur un capteur de 12 millions de pixels et sur une caméra frontale de 5 millions de pixels.

Un écran « borderless » anecdotique

Côté batterie, ces appareils sont respectivement dotés d’une batterie de 3300 et de 4000 mAh, une batterie largement suffisante pour leur assurer une bonne journée d’autonomie.

Pour le moment, le Redmi 5 et le Redmi 5 Plus ne sont pas encore disponibles sur le marché, mais plusieurs confrères originaires de Chine ont eu l’occasion de les prendre en main. Certains ont même réalisé des vidéos afin de partager leurs impressions avec le plus grand nombre et vous en trouverez une sélection à la fin de cet article.

Comme on peut le voir, le Redmi 5 et le Redmi 5 Plus semblent plutôt bien s’en sortir et ils sont suffisamment puissants pour pouvoir faire tourner des applications gourmandes ou lire des vidéos en haute définition. Bien sûr, ces terminaux montreront rapidement leurs limites sur les titres les plus gourmands, mais ils suffiront tout de même à la plupart des usages.

L’écran, lui, laisse plutôt perplexe. Si Xiaomi a fait en sorte de réduire les bordures entourant la dalle, ces dernières sont tout de même encore très présentes et il aurait ainsi été tout à fait possible – techniquement parlant – de placer un bouton frontal sous l’écran. Les bordures situées en haut et en bas sont en effet assez épaisses et elles donnent finalement l’impression que le constructeur a supprimé le bouton frontal pour imiter les principaux ténors du genre, comme le LG V30 ou le Huawei Mate 10 Pro.

C’est un peu dommage, d’autant que l’absence de ce bouton a des répercussions sur l’ergonomie de l’appareil. Dans cette configuration, l’utilisateur devra nécessairement prendre le téléphone en main pour le déverrouiller avec ses empreintes.

https://www.youtube.com/watch?v=khxNH9b1HZY