Xiaomi Redmi Note 10 : une nouvelle gamme pour conquérir le monde

Xiaomi avait promis une annonce de taille en cette belle journée du 4 mars et la marque n’a pas menti. Elle vient en effet de lever le voile sur une toute nouvelle série de smartphones, les Redmi Note 10.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce ne sont pas toujours les flagships qui rapportent le plus d’argent aux constructeurs. En réalité, c’est même peu souvent le cas. Les smartphones haut de gamme servent davantage de faire valoir, et ils sont surtout pour les géants de ce monde une manière de montrer leur savoir-faire – et potentiellement de vendre des technologies.

Le meilleur exemple restant celui de Samsung, dont les dalles et capteurs photo équipent de nombreux appareils du marché.

Les Redmi Note 10, trois appareils pour conquérir les marchés

Le Redmi  Note 10 Pro
Le Redmi Note 10 Pro

Xiaomi, de son côté, ne déroge pas à la règle. Et si les produits haut de gamme comme le Mi 11 sont souvent ceux qui cristallisent le plus l’attention des médias et des influenceurs, ce ne sont pas ceux qui lui permettent de rallier plus d’utilisateurs à sa cause.

Et ce pour une raison assez simple et qui tient en deux mots : le coût.

Tout le monde n’a en effet pas les moyens d’investir autant d’argent dans un smartphone. Et au final, les appareils qui se vendent le plus, ce sont ceux positionnés sur le milieu et l’entrée de gamme. On comprend alors toute l’importance que revêtent les Redmi Note 10. Encore plus sur les marchés émergents comme l’Inde. Un marché en plein essor et qui rapporte beaucoup d’argent aux constructeurs qui se donnent la peine de s’y intéresser.

Et justement, en la matière, Xiaomi n’a pas fait dans la demie-mesure.

Le Redmi Note 10 Pro, aux portes du haut de gamme

Le Redmi Note 10 Pro en version orange
Le Redmi Note 10 Pro en version orange

Le Redmi Note 10 Pro est, sans surprise, l’alpha de la meute… et accessoirement le mieux loti de la bande.

Doté d’un design soigné et qui rappelle finalement beaucoup le Mi 11, notamment au niveau du capteur photo arrière, il ne fait effectivement aucun compromis sur le plan technique.

Le terminal vise même assez haut en proposant un écran AMOLED DotDisplay de 6;,67 pouces, un écran capable d’atteindre un taux de rafraichissement de 120 Hz. A l’intérieur, on retrouve un Snapdragon 732G couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 64 ou les 128 Go suivant les versions et on a également droit à une batterie de 5020 mAh compatible avec la charge 33W.

C’est assez rare pour être noté, mais le Redmi Note 10 Pro est également équipé de deux haut-parleurs et il pourra donc restituer un son en stéréo, pour le plus grand bonheur des mordus de films et séries.

Le volet photographique n’est pas dénué d’intérêt. Le capteur principal atteint les 108 millions de pixels et il profite de la technologie Pixel Binning. Il est secondé par un ultra grand angle offrant un champ de vision de 118 degrés, par une optique macro couplée à un capteur de 5 millions de pixels et par un capteur ToF.

Gros bémol en revanche, le terminal n’est pas compatible avec la 5G.

Le Redmi Note 10 et le Redmi Note 10S, pour rendre la gamme plus abordable

Le Redmi Note 10S
Le Redmi Note 10S

Les Redmi Note 10 et Redmi Note 10S se veulent un peu plus mesurés.

Le look reste plus ou moins le même. Ecran borderless à poinçon, module photo proche de celui du Mi 11, les fondamentaux ne changent pas et il faut donc se pencher sur la fiche technique pour voir quelques différences notables.

Dans les deux cas, on trouve donc un écran AMOLED DotDisplay de 6,43 pouces limité à du 60 Hz. Le Redmi Note 10S est animé par un Helio G35 de MediaTek, contre un Snapdragon 678 pour le Redmi Note 10. La RAM dépend des modèles et elle est comprise entre 6 et 8 Go, avec 64 ou 128 Go de stockage.

Le volet photographique diffère aussi d’un modèle à l’autre. Le Redmi Note 10S va assez loin avec un capteur de 64 millions de pixels secondé par un grand angle, contre un capteur de 48 millions de pixels pour le modèle de base. Dans les deux cas, on trouve en plus un capteur de 8 mpx avec ultra grand angle, un capteur macro de 2 mpx et un capteur de profondeur de 2 mpx. Le tout avec une batterie de 5000 mAh compatible avec la charge rapide 33W.

Et dans les deux cas, pas de 5G. Il faut en effet se tourner vers le Redmi Note 10 5G pour avoir droit à cette nouvelle norme. Un Note 10 5G équipé d’un Dimensity 700 et d’un écran 90 Hz.

Trop de variantes ?

Le Redmi N ote 10 5G
Le Redmi N ote 10 5G

Les Redmi Note 10 comptent donc pas moins de 4 appareils différents. Une offre conséquente et qui, il faut bien l’avouer, risque de compliquer les choses pour les consommateurs lambdas. Encore plus avec cette histoire de 5G qui se limite à seulement un modèle.

Les prix français seront officiellement dévoilés le 16 mars, mais on sait déjà que le Redmi Note 10 sera proposé à 199,90 €.