Xiaomi veut savoir si vous êtes prêt à mettre 1200 € dans un de ses smartphones

Si Xiaomi a réussi à se faire sa place sur le marché – très concurrentiels – des smartphones, c’est avant tout grâce à sa politique tarifaire, une politique tarifaire extrêmement agressive. Le constructeur offre en effet parmi les meilleurs rapports qualité/prix du secteur et il permet ainsi au plus grand nombre d’accéder aux dernières technologies du moment.

Mais voilà, il semblerait que la marque réfléchisse aussi à une montée en gamme ; c’est en tout cas ce que l’on peut déduire d’un sondage lancé par Lei Jun sur Weibo, le Twitter chinois.

Dans ce fameux message, l’homme fort de Xiaomi se contente de poser une question simple à ses followers : seraient-ils prêts à mettre 10 000 yuans dans un de ses smartphones ?

Un smartphone Xiaomi à 1200 €, une option pour vous ?

Oui, 10 000 yuans, ce qui représente quelque chose comme 1200 € en appliquant les taux de conversion en vigueur. Lei Jun explique ensuite que cette somme correspondrait à un appareil positionné sur un segment très premium, et offrant par conséquent de meilleures finitions que les modèles actuellement présents à son catalogue.

Une question intéressante, donc, et qui présage finalement d’un possible changement de stratégie au sein de la marque. Un changement qui risque en revanche de ne pas être apprécié de tous.

Vous vous en souvenez sans doute, mais Xiaomi avait déjà opéré une montée en gamme avec la gamme des Mi 10. Le Mi 10 Ultra était en effet proposé entre 800 et 1000 € à son lancement, ce qui n’avait pas fait que des heureux chez les fans du constructeur. Beaucoup lui avaient en effet reproché de rompre avec ses engagements et de vouloir marcher sur les platebandes des autres constructeurs, Apple et Samsung en tête.

Un smartphone premium… qui pourrait être le premier téléphone pliant de la marque

En dépit de ce revers, il semble donc que Xiaomi cherche à muscler son jeu. Reste que Lei Jun ne donne aucune information concrète sur ce fameux appareil, un appareil qui pourrait ne pas ressembler aux autres téléphones présents dans le catalogue du constructeur.

Il faut en effet rappeler que suite à la présentation des Samsung Galaxy Fold et Huawei Mate X, Xiaomi avait promis de lancer un smartphone pliant beaucoup plus abordable. A l’époque, le prix qui circulait le plaçait autour des 1500 $, soit des 1200 €. Il est donc possible que ce message soit aussi une manière pour le CEO de l’entreprise de déterminer si le marché est prêt à accueillir un tel appareil.

Fait intéressant, Lei Jun a promis de nouvelles discussions autour du 7 février et il est donc possible que nous en apprenions très vite plus sur les projets de l’entreprise. On rappellera d’ailleurs que Xiaomi va bientôt présenter la version globale du Xiaomi Mi 11… ainsi que son prix européen.

Mots-clés xiaomi