Xiaomi teste Android 12 sur ses produits

Selon les dernières nouvelles, Xiaomi teste en interne sur plusieurs de ses smartphones la nouvelle version majeure d’Android.

Xiaomi est un acteur incontournable du monde de la téléphonie mobile. Le fabricant rencontre un grand succès dans de nombreux pays. Suite à l’officialisation d’Android 12 le mois dernier, il ne compte pas attendre longtemps pour mettre à jour ses appareils vers la nouvelle mouture de l’OS de Google. Et il semble que ses clients soient sur le point d’obtenir la nouveauté. Pour rappel, la nouvelle plateforme profite déjà aux appareils Pixels compatibles.

Crédits 123rf.com

Maintenant, c’est donc au tour de Xiaomi de préparer le terrain pour accueillir Android 12.

Test interne d’Android 12 chez Xiaomi

La gamme Redmi Note de Xiaomi est populaire dans le monde entier avec plus de 235 millions de terminaux en circulation. En dépit de son excellente notoriété, la firme chinoise continue de satisfaire les utilisateurs avec des appareils dotés d’un rapport qualité-prix raisonnable.

Xiaomi propose déjà la version bêta publique d’Android 12 pour ses smartphones haut de gamme comme le Mi 11 et le Mi 11 Ultra. Actuellement, il envisage de diffuser ce nouvel OS de Google sur plus de modèles. Un rapport récent suggère justement que le constructeur a commencé à tester une version bêta fermée d’Android 12 en interne.

Le test concernerait plusieurs appareils. En plus des terminaux de la série Mi 11, près d’une soixantaine de modèles feraient l’objet de l’essai. Le Xiaomi Redmi Note 10 JE, les Redmi Note 11 Pro/Pro Plus, le Xiaomi 11T, le Xiaomi Civi (une exclusivité du marché chinois), le Xiaomi 11 Lite NE et le Redmi Note 10 S semblent faire partie du programme.

Il convient de préciser que la liste n’est pas encore officielle. Ainsi, certains smartphones pourraient rester sur Android 11. Des terminaux POCO font aussi partie des références qui devraient profiter de la MAJ vers Android 12 prochainement. Les gammes Mi 9 et Redmi K20 ainsi que la série Redmi 9 ne figurent malheureusement pas dans la liste.

Xiaomi veut à tout prix satisfaire ses clients

Le constructeur chinois fait le nécessaire pour répondre aux attentes des utilisateurs. Le test en interne d’Android 12 démontre qu’il veut renforcer sa place de leader dans le secteur de la téléphonie mobile.

Xiaomi a temporairement interrompu le déploiement de MIUI China Beta ROM sur certains appareils. Il s’agit des Mi 10 / Mi 10 Pro / Mi 10 Ultra, Redmi Note 10 Pro 5G (POCO X3 GT), Redmi K30 Pro / Redmi K30S Ultra et Redmi K40 Gaming Enhanced Edition (POCO F3 GT). L’objectif est visiblement de préparer la diffusion de la version stable d’Android 12. Ainsi, les possesseurs de ces appareils peuvent s’attendre à obtenir la nouvelle mise à jour majeure d’Android.