Le futur flagship de Xiaomi révélé à travers un brevet

Xiaomi et les brevets, c’est une histoire sans fin. Les détails d’un dépôt concernant un smartphone en constituent une preuve.

2021 est une année à retenir dans les annales du géant chinois. Elle lui a permis de dépasser Apple dans la liste des constructeurs ayant vendu le plus de smartphones dans le monde. Et l’entreprise est plus que jamais prête à préserver les secrets de sa réussite. Cela se manifeste notamment par une fréquence de plus en plus élevée des dépôts de brevets pour de futurs produits. Une publication récente nous permet ainsi de nous rendre compte qu’un smartphone aux coins arrondis devrait prochainement être le fleuron de la firme.

Crédits 123rf.com

Mais mis à part ses coins arrondis, qu’est-ce qui devrait caractériser cet appareil ? Les images accompagnant la publication suggèrent la présence d’un flash LED et d’un écran incurvé, mais pas seulement…

Probablement un smartphone haut de gamme

Dans la guerre technologique opposant son pays avec les États-Unis, Xiaomi constitue une arme redoutable. L’entreprise figure en effet dans le top 3 des plus gros vendeurs de smartphones sur la planète, derrière Samsung et devant Apple. La guerre qu’elle mène avec ses concurrents se manifeste également par une jalouse protection de ses propriétés intellectuelles. Ainsi, un nouveau brevet venant de la firme a été reçu en septembre 2020 par The Hague International Design System.

Un nouveau projet de smartphone s’est ainsi ajouté à la base de données de l’Office mondial de la propriété intellectuelle. Le terminal est non seulement caractérisé par ses coins arrondis et son écran incurvé, mais également par l’étroitesse du pourtour de sa dalle. À l’opposé de celui des téléphones de la série Mi 11, cette dernière est d’ailleurs plus arrondie. Ces quelques informations permettent de croire que le terminal sera catégorisé haut de gamme. Du moins, s’il atteint le stade de la production.

Un grand capteur principal au milieu du boîtier

Il devient en outre difficile de penser le contraire quand on voit la triple caméra à l’arrière du concept. Son élément principal est un grand capteur, probablement de 108 MP, comme c’est le cas avec les récents téléphones intelligents de la marque. Il est accompagné d’un téléobjectif périscopique au format rectangulaire et d’un autre capteur de forme arrondie aux dimensions plus réduites. Le tout est accompagné, de toute évidence, par un flash.

L’emplacement du module photo suscite des interrogations de la part des curieux. L’ensemble occupe en effet une place assez conséquente. Il devrait être mieux de l’apposer en haut à gauche de l’appareil comme le font les autres marques et non au milieu. Xiaomi ne semble cependant pas être de cet avis, car elle a déjà choisi le même emplacement pour les capteurs photo du Redmi Note 9T.