Web

Xkiouze, un site pour les élèves qui veulent acheter des excuses pour ne pas faire leurs devoirs

Faut bien l’avouer, faire ses devoirs, c’est toujours un peu chiant. Et en même temps c’est normal parce que l’agenda d’un étudiant est souvent blindé. Entre les instances sur World of Warcraft et les beuveries du vendredi / samedi soir, nos pauvres gamins n’ont pas toujours le temps de faire leurs exercices scolaires. Oui et avec Xkiouze, ils vont justement pouvoir acheter des excuses toutes faites à présenter à leurs professeurs.

Tout le monde se souvient du buzz engendré par FaisMesDevoirs, un service qui proposait aux étudiants d’acheter leurs devoirs contre des espèces sonnantes et trébuchantes. Attaqué par la presse et par le gouvernement lui-même, le site n’a pas tenu le coup et a donc été obligé de fermer ses portes. On pensait que cela servirait de leçon aux webmestres peu scrupuleux mais il n’en est visiblement rien et Xkiouze le prouve bien.

Car en effet, ce service propose à tous les étudiants d’acheter des excuses toutes faites afin de se couvrir lorsqu’ils ne font pas leurs devoirs. Et le plus beau, c’est que ces excuses ont un prix et pas n’importe lequel : 7,90 € pour une excuse, 19,90 € pour 3 excuses et 34,90 € pour 6 excuses. Autant dire que seuls les petits bourgeois pourront vraiment en profiter.

La liste des excuses proposées est assez conséquentes et on a franchement de tout : du certificat médical bidon au certificat de passage du permis en passant par le certificat de décès. Autant dire que le bon goût n’est vraiment pas de rigueur.

Notons également que la sortie de Xkiouze est prévue pour le 12 avril 2010. Il semblerait cependant que le Ministère de l’Education Nationale soit déjà sur l’affaire et qu’une expertise juridique soit en cours. Il y a donc de fortes chances que le service ne voie jamais le jour, ce qu’on ne peut qu’espérer.

En toute franchise, ce service s’est imposé à moi comme une mauvaise plaisanterie. Pour tout vous dire, une petite voix en moi pense même qu’il s’agit d’un gros coup de buzz. Possible, donc, que l’objectif de Xkiouze ne soit que de faire du bruit pour introduire ensuite un autre site plus conventionnel sur le marché de l’elearning. Quoi qu’il en soit, on en saura évidemment plus dans les semaines qui viennent.

Via 01Net

Mots-clés buzzweb