Y, The Last Man : le pilote est officiellement commandé par FX Networks

Après presque trois ans d’attente, le comics book « Y, The Last Man » aura enfin droit à une adaptation télévision. C’est officiel, FX Networks vient de commander un pilote pour la nouvelle série TV. Pour l’instant, on ne sait pas encore grand-chose du projet, mais il se pourrait que la série soit simplement baptisée Y, sûrement pour ne pas être confondue avec The Last Man on Earth de Fox.

Cinéma

Pour ceux qui ne le savent pas, Y, The Last Man ou Y, Le Dernier Homme est un comics book de 60 volumes co-écrit par Brian K. Vaughan et Pia Guerra, publié entre 2002 et 2008 chez Vertigo. L’intrigue suit les aventures de Yorick Brown, le dernier mammifère mâle, dans un monde post-apocalyptique où tous les porteurs du chromosome Y sont morts sans qu’on ne sache pourquoi.

Pour l’instant, seul le pilote a été commandé. Si ce premier épisode parvient à convaincre, la série pourrait bien débarquer sur le petit écran dès l’année prochaine.

Un projet qui s’est fait attendre

L’adaptation en série TV de Y, The Last Man est un projet qui remonte à 2015. Il a cependant fallu attendre 2016 pour en apprendre plus. On sait désormais que le poste de showrunner sera partagé par Michael Green (Logan) et Aida Mashaka Croal (Luke Cage, Jessica Jones). La réalisatrice du pilote sera Melina Matsoukas (Insecure, Master of None), tandis que Brian K. Vaughan sera producteur exécutif. Le casting n’a, quant à lui, pas encore été dévoilé.

Le célèbre comics book était prévu pour être adapté en film et non en série TV. Les projets concernant un possible long-métrage ont été avortés lorsque FX Networks avait racheté les droits d’adaptation de la saga. Espérons que le pilote sera concluant et que la série verra le jour.

Une intrigue passionnante

Bien que récent, Y, The Last Man a su se faire une place dans le monde du comics avec son histoire captivante et ses personnages attachants. C’est avec brio que la saga distille science-fiction, survie et quête de vérité tout au long de l’intrigue. Sans oublier le véritable fond du comics : Yorick se retrouve en prise dans un monde uniquement peuplé de femmes et où il n’est forcément pas le bienvenu.

Depuis sa parution en 2002, Y, The Last Man a reçu plusieurs distinctions dont le premier prix Hugo de la meilleure histoire graphique ainsi que trois prix Eisner, l’équivalent des Oscars dans le monde de la bande dessinée. Stephen King lui-même a chanté les louanges de la saga.