Yahoo aurait revendu Delicious

L’information nous vient tout droit de The Next Web, d’après eux Yahoo aurait en effet trouvé un accord avec une firme concurrente et aurait ainsi revendu Delicious, son célèbre service de bookmarking. Pour combien ? 5 millions de dollars, ce qui n’est pas une somme si importante compte tenu de l’âge du service et de son implantation sur le marché du bookmarking. Alors bien sûr, la nouvelle n’a pas été confirmée, mais elle ne serait guère surprenante : les finances de Yahoo ne se portent pas bien et Delicious ne serait pas le premier de ses services à changer de main.

On se souviendra tout-de-même que l’hypothétique fermeture de Delicious avait fait couler pas mal d’encre en décembre dernier. Finalement, nous nous étions inquiétés pour rien et le célèbre service de bookmarking n’avait ainsi pas fermé ses portes. Une bonne chose quand on sait qu’il est encore utilisé par des millions de personnes à travers le monde. D’un certain sens, on pourrait même se demander si ceci n’explique pas cela.

Quoi qu’il en soit, si la rumeur avait été rapidement démentie par Yahoo, ce dernier a annoncé plusieurs fois qu’il souhaitait se recentrer sur son coeur de métier. Un changement de stratégie indispensable pour assurer la survie de la firme et tenter de lui redonner sa gloire passée. Toujours dans cette optique, la firme a d’ailleurs annoncé le mois dernier la fermeture définitive d’un service bien connu des blogueurs : MyBlogLog. Dans ce contexte, cette prétendue vente de Delicious semble tout-à-fait cohérente.

Et justement, après avoir contacté directement les équipes de Yahoo, voilà la réponse qui a été retournée aux gars de The Next Web : “Hello. We don’t comment on rumeur or speculation. As we have saif in the past, we are actively thinking about the futur of Delicious and believe there is a home outside the company that would make more sense for the service, our users and our shareholders”. En d’autres termes, donc, Yahoo ne commente pas les rumeurs mais cela ne l’empêche pas de déclarer que la vente de Delicious reste totalement envisageable.

La question est donc de savoir si Delicious a déjà changé de propriétaire ou si ce n’est qu’en projet. Quoi qu’il en soit, 5 millions de dollars, ce n’est vraiment pas grand chose pour un service comme Delicious. Surtout pas lorsqu’on pense que Yahoo avait racheté ce dernier à son concepteur 18 millions de dollars en… 2005.