Yahoo : l’ingénieur qui a hacké 6000 comptes pour trouver des nudes n’ira pas en prison

Un ancien ingénieur de Yahoo a piraté les comptes personnels de plus de 6 000 utilisateurs de Yahoo Mail dans le but de récupérer leurs images et vidéos de nudes. Après s’être fait prendre, il a écopé de cinq ans de probation et d’assignation à résidence.

Reyes Daniel Ruiz, 34 ans, de Tracy, en Californie, a commis ses crimes alors qu’il travaillait chez Yahoo notamment en tant qu’ingénieur de fiabilité entre 2009 et juillet 2019.

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

Un ingénieur pas très éthique

D’après les documents judiciaires, il a utilisé son accès aux comptes d’administration de Yahoo pour récupérer les mots de passe hachés de milliers d’utilisateurs. Il a ensuite décrypté les mots de passe pour accéder aux comptes Yahoo Mail de jeunes femmes, y compris des collègues de travail et des amies.

Une fois qu’il a pu accéder aux comptes, Ruiz s’est mis à la recherche de nudes, images et vidéos, qu’il a téléchargés et stockés progressivement sur un disque dur qu’il gardait chez lui à la maison.

Selon les enquêteurs, Ruiz s’est également servi des comptes de messagerie piratés de Yahoo pour compromettre les comptes des victimes sur d’autres services tiers où elles utilisaient leur adresse email Yahoo comme login. Il aurait ainsi réussi à pirater 100 autres comptes dans des services comme Gmail, Apple iCloud, Hotmail, Photobucket et Dropbox, toujours dans le même but.

Ruiz a fini par se faire prendre par d’autres ingénieurs de Yahoo en juin 2018 et il a été ensuite signalé aux autorités. Lorsqu’il s’est rendu compte qu’il avait été démasqué, Ruiz s’est empressé de détruire le disque dur incriminant qu’il gardait chez lui, selon les documents judiciaires.

À lire aussi : Attention, en participant au Zoom Bombing, on peut aller en prison

Une peine assouplie pour coopération de l’accusé

Les procureurs américains ont déclaré qu’ils n’avaient réussi à identifier que 3137 des quelque 6 000 victimes de l’ingénieur pirate. Condamné à cinq ans de probation et d’assignation à domicile, Ruiz n’a plus le droit de quitter son domicile que pour le travail, les rendez-vous médicaux, les activités religieuses, ou les obligations judiciaires. Il a en plus écopé d’une amende de 5 000 $ et 118 456 $ qu’il doit payer à Yahoo.

En fait, il a vu sa condamnation allégée en raison de sa coopération dans l’enquête et parce qu’il n’a pas publié les nudes en ligne.

À lire aussi : En Iran, un couple d’influenceurs a été condamné à de la prison pour avoir critiqué le pouvoir en place sur Instagram

Mots-clés yahoo